Football. Rodez renoue avec la victoire !

Après cinq défaites consécutives, les hommes de Laurent Peyrelade se sont imposés, dans leur antre de Paul Lignon, 2 à 1, face au Stade Malherbe de Caen, et remontent à la 12ème place.

Bardy, auteur de deux buts, a donné la victoire à son équipe. @ADN12

À Rodez, au stade Paul Lignon, Rodez bat Caen, 2 à 1.
(Mi-temps : 0/0)
Arbitre : Mr Thierry Bouille

But Rodez : Bardy (48e, 73e)
But Caen : Mbengue (72e)

Rodez : Desmas, Chougrani, Bardy, Poujol, Roche, Coelho, Douline, Ruffaut puis Maury (84e), Tertereau, Bonnet puis Caddy (92e), Sané puis Jacob (77e).
Avertissement : Roche (63e)

Caen : Riou, Diaw, Rivierez, Mbengue, Vandermersch, Oniangué, Gonçalves, Pi puis Nsona (61e), Deminguet puis Armougom (46e), Jeannot, Zady Sery puis Gioacchini (55e).
Avertissement : Vandermersch (23e), Oniangué (45e), Jeannot (86e)

Sous la pluie battante, les Ruthénois sont bien rentrés dans leur match. Dès la 2e minute, les coéquipiers de Bardy sont à l’attaque, et obtiennent un corner. Chougrani place sa tête, et dégage en catastrophe sur la ligne. À la 13e, nouvelle offensive ruthénoise. Seul, Tertereau arme sa frappe, qui passe juste à côté du cadre, alors que Riou n’avait pas bougé. Caen n’arrive pas à enchaîner, et se heurte à une bonne défense ruthénoise.

Domination stérile

Les minutes défilent, pendant lesquelles Rodez a la possession, et enchaîne les remontées de balle, mais bute sur la défense de Caen. À la 35e, Deminguet obtient un bon coup franc, à l’entrée de la surface, mais Desmas veille et détourne en corner, avec une belle claquette. Un gardien qui sera victime d’une faute juste après, ce qui permettra aux Ruthénois de se dégager tranquillement. À la 43e, sur un corner, Douline tente de reprendre la frappe de Ruffaut de la tête, mais ça s’envole… Juste avant la pause, Oniangué commet à son tour une vilaine faute sur Roche, qui va mettre un peu de temps à reprendre ses esprits… Les deux équipes rentrent aux vestiaires, sur un score nul et vierge.

Un but à la 48e

En deuxième période, les Ruthénois ont attaqué de la meilleure des manières, en ouvrant le score dès la 48e. Sur un coup franc, ça cafouille devant le but, et Bardy, d’une grosse frappe, ne laisse aucune chance à Riou. Poussé par son public, Rodez va tenter de faire rapidement le break. Deux minutes plus tard, toujours sur coup franc, Bardy est un peu juste pour couper la trajectoire. Et à la 52e, Chougrani tente sa chance de loin, mais c’est au-dessus.

À force de laisser passer sa chance, Rodez recule un peu, et Caen reprend un peu confiance. À la 65e, grosse frayeur dans la surface ruthénoise : Armougom, étrangement seul, frappe, et oblige Desmas à une belle parade. Pascal Dupraz a rapidement fait ses changements, pour mettre un peu de sang-neuf sur le terrain, et ça fonctionne.

Deux buts en une minute

Rodez subit depuis quelques minutes. Et finit par voir Caen revenir au score, à la 72e. Sur un coup franc, Mbengue redonne de l’espoir à ses coéquipiers. Mais par pour longtemps, puisque sur le renvoi, Bonnet gagne un corner…et Capitaine Bardy, au deuxième poteau, de la tête, redonne l’avantage aux siens !

C’est alors au tour de Laurent Peyrelade d’enchaîner les changements, pour permettre à Rodez d’accrocher une précieuse victoire. À la toute fin, Caddy tout juste rentré, est lancé sur le côté gauche, et centre pour Tertereau, qui est un peu juste pour reprendre… Les Ruthénois renouent avec la victoire, en s’imposant 2 à 1.

Prochain et dernier rendez-vous avant la trêve de Noël, un déplacement vendredi prochain à Grenoble, pour le dernier match de la phase aller.