Redécouvrez le passé industriel de Decazeville à travers la collection des livres de l’ASPIBD

Michel Herranz présentant le livre ©ADN12

La séance de dédicace du dernier ouvrage de Michel Herranz et Gérard Pertuis, « La Salle – Decazeville ; un lieu, une famille, une histoire » est prévue ce vendredi 13 décembre, dans les locaux de l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Industriel du Bassin de Decazeville-Aubin (ASPIBD).

Du passé industriel de Decazeville

Cette collection intitulée Bassin de Decazeville Aubin Cransac Firmi Viviez, à la couverture cartonnée et dorée est connue de toutes les personnes souhaitant découvrir ou approfondir leurs connaissances sur le passé industriel de la région.

Le premier tome de cette collection, « Puits de Mines » a été publié en 2007 puis la collection s’est étoffée de livres sur le monde minier (« Mines et Mineurs », « Découvertes », « Voyage au fonds de la mine ») et la sidérurgie, la métallurgie et la verrerie (« Usines et Métallos »). L’objectif étant à chaque fois, de proposer un grand nombre de documents d’époque (plans, gravures, photographies…).

Michel Herranz, un des deux auteurs de ce dernier livre, précise que la collection est désormais terminée. Cette dernière publication permet de mettre en lumière la famille Lassalle qui était propriétaire des terrains qui vont être rachetés par le duc Decazes afin d’exploiter le fer et le charbon de manière industrielle. L’ingénieur François Cabrol va ainsi développer l’industrie métallurgique qui va donner naissance à une ville : Decazeville.

« Il faut imaginer qu’à l’époque, il y avait dans le coin, entre 50 et 60 découvertes ; on creusait puis on remblayait et ensuite, on en creusait une autre plus loin » 

 

Seule la Découverte de Lassalle est aujourd’hui conservée.

Au temps des châteaux…

Dans ce livre, on apprend notamment qu’avec l’exploitation minière, le château habité par la famille Lassalle va disparaître mais son aspect reste aujourd’hui encore sujet à hypothèses. Seules quelques gravures, en particulier une conservée à la mairie de Decazeville, donnent une idée des formes que prenait cette bâtisse.

Suite à son départ de La Salle qui deviendra par la suite Decazeville, cette famille s’est installée au château de la Garinie; la famille Lassalle est enterrée à Lugan et le dernier descendant Marc Lassalle est né en 1928.

La Salle Decazeville, un lieu, une famille, une histoire. ©ADN12

Le livre « La Salle – Decazeville ; un lieu, une famille, une histoire » est vendu au prix de 25 euros ; cet ouvrage peut être dédicacé par les deux auteurs Michel Herranz et Gérard Pertuis, ce vendredi 13 décembre, dans les locaux de l’ASPIBD, à partir de 17h.