Calendrier de l’Avent ADN J-14 : la triste histoire de la chanson « Petit papa Noël »

« C’est la belle nuit de Noël,
La neige étend son manteau Blanc,
Et les yeux levés vers le ciel,
A genoux, les petits enfants » (paroles de Raymond Vincy)

Nul n’est censé ignorer le célèbre Petit Papa Noël initialement interprété par Tino Rossi. Ne le répétez pas, mais l’origine de ce chant est nettement moins joyeuse que l’image qu’on en a aujourd’hui.

Un chant inventé sous l’Occupation

Interprété en 1944 par Xavier Lemercier dans « Ça reviendra », une revue créée par Emile Audiffred, sur une musique d’Henri Martinet et des paroles de Raymond Vincy, ce chant, sous forme de prière, évoquait alors la tristesse et l’espoir d’un enfant dont le père se trouvait prisonnier de guerre en Allemagne.

« (…) Je t’avais fait
Une longue liste,
Mais ne les apporte pas,
Et pour que Maman ne soit plus si triste,
Fais revenir mon Papa (…) »

(interprétation Xavier Lemercier, paroles Raymond Vincy)

Cette revue, déplaisante pour les Allemands finira par être censurée. C’est en 1946, dans une nouvelle version orchestrée par Raymond Legrand, que Tino Rossi interprète alors ce titre, avec le succès qu’on lui connaît. Les paroles sont réécrites par le même Raymond Vincy qui s’inspire du Tiebe Paiom (Nous te chantons) de Dmitro Bortnianski, d’après un chant orthodoxe russe du XIXe siècle.

Toute allusion à la guerre en est supprimée. Seul chant laïc français, Petit Papa Noël reçoit un accueil très chaleureux de la part du gouvernement. La France, à ce moment, souhaite éradiquer l’ensemble des chants religieux, auparavant plébiscités par le régime de Vichy.

Petit Papa Noël sera repris par nombre d’artistes comme Nana Mouskouri, Henri Dés, Claude François ou Céline Dion. Mais à ce jour, Tino Rossi reste le seul détenteur du record du 45 tours le plus vendu en France.

« Il ne faut jamais jouer à la guerre,
Ça fait pleurer les Maman. »

(Interprétation Xavier Lemercier, paroles Raymond Vincy)

Citation du jour :

« C’est Noël : Il est grand temps de rallumer les étoiles… (Guillaume apollinaire)

Joyeux Noel ! Felican Kristnaskon ! (espéranto)