Pierre Soulages et Antonin Artaud : deux destins qui se rejoignent à Rodez

Artaud / Soulages, quelles connexions? C'est ce mardi au musée Soulages à 18h30 ! (@ADN12)

Dans le cadre du Siècle Soulages, Mireille Larrouy, enseignante en lettres et présidente de l’association Rodez-Antonin Artaud va animer une conférence intitulée « Artaud-Soulages, quelles connexions ? » dans l’auditorium du musée Soulages ce mardi 10 décembre à 18h30. Mireille Larrouy sera au micro pour présenter au public les liens entre ces deux figures emblématiques, deux destins croisés qui se rejoignent à Rodez : Pierre Soulages et Antonin Artaud.

Des connexions multiples

« Artaud avait une décennie de moins que Soulages, mais il me semblait qu’on pouvait faire du lien entre ces deux artistes qui avaient séjourné à Rodez » confie Mireille Larrouy. De longues heures de recherches pour voir qu’il existait en effet des points communs dans le vécu des deux personnages.

Cette conférence croisera donc deux destins uniques, deux personnalités qui mettent à l’honneur tout un territoire. Ces deux totems de la culture et de l’art viendront se rejoindre dans un moment qui sera l’avant dernier événement du Siècles Soulages.

« Ces connexions étroites ou lointaines se résument au nombre de cinq : Colette Allendy, le docteur Gaston Ferdière, Denys Paul Bouloc, le Japon et …. Rodez ! »

 

Colette Allendy, propriétaire d’une galerie d’art sur Paris, avait accueilli les œuvres de Pierre Soulages en 1949. Artaud avait beaucoup d’affection pour elle, il avait peint son portrait quelques mois avant de mourir.

Denys Paul Bouloc, éditeur et romancier, avait entretenu une amitié ancienne et fidèle avec Pierre Soulages. Il était aussi aux côtés des fondateurs de l’association Antonin Artaud en 1997. Celle-ci lui a organisé un week-end d’hommage pour ses 85 ans.

Gaston Ferdière est le docteur qui va s’occuper d’Antonin Artaud à l’asile de Rodez. Il est à l’origine de l’art thérapie. Il va exposer les œuvres des malades mentaux à Montpellier. Un étudiant au Beaux-Arts de Montpellier avait écrit un article sur ce sujet : un certain Pierre Soulages !

Artaud s’est imprégné de la civilisation et de la culture japonaise notamment dans son théâtre. Pierre Soulages a effectué de nombreux voyages au Japon et a été influencé par l’art Gutai. « Les touristes internationaux sont intrigués par les personnages de Soulages et d’Artaud, leur notoriété a dépassé les frontières jusqu’au Japon » explique Mireille Larrouy.

Le dernier lien, et non des moindres, est donc Rodez où Pierre Soulages a passé son enfance et Antonin Artaud séjourné lors de son internement.

La conférence est gratuite et sans réservation dans la limite des places disponibles.