D2 Féminine. Rodez n’a pas tremblé contre Bergerac

Après une défaite à Nantes, les Ruthénoises se devaient de réagir, ce dimanche, en recevant Bergerac. Les Rafettes n'ont pas fait dans le détail, et s'imposent 6 à 0.

Mathieu Rufié se satisfait des trois points pris ce dimanche, contre Bergerac. @ADN12

À Rodez, au stade de Vabre, Rodez bat Bergerac, 6 à 0
(Mi-temps : 4/0)
Arbitre : Mme Valcke

Buts Rodez : Cance (2e)Douet (12e, CSC)Guelatti (18e)Chareyron (39e)Banuta (53e), Saunier (90e) 

Avant le match, le coach, Mathieu Rufié avait indiqué qu’il ne voulait pas que l’équipe des Rafettes prenne ce match à la légère. Même si l’adversaire du jour, Bergerac, n’avait pas remporté une seule de ses rencontres. Un coach qui a été entendu par ses joueuses, qui se sont imposées facilement 6 à 0. « Je suis satisfait, parce que l’on prend les trois points, confie Mathieu Rufié. Après, ce n’était pas fantastique ».

4 buts à la pause

En première période, les Ruthénoises se sont rendues le match assez facile, en ouvrant la marque grâce à Cance, dès la 2e minute de jeu. Puis, 10 minutes plus tard, sous le pressing des Ruthénoises, c’est une joueuse adverse qui déviait le ballon dans son propre but. Avant que Guelatti ne fasse le break à la 18e. Juste avant la pause, Chareyron marquera le 4e but, pour assommer l’équipe adverse, à la 39e. Rodez menait 4 à 0 à la pause, et n’avait jamais semblé en danger sur ce match. Pour le coach, Mathieu Rufié, les deux périodes ont été un peu différentes : 

« On a vite fait le break. Et c’était un peu compliqué de conserver le rythme élevé que l’on avait imprimé sur l’ensemble du match. Donc, on a un peu baissé le pied en seconde période… »

 

En deuxième période, même scénario avec une domination de tous les instants des féminines du Rodez Aveyron Football. Peu de temps après la reprise, à la 53e, Banuta a marqué le cinquième but de la partie. On s’attendait alors à un score fleuve, surtout que Rodez a eu de très nombreuses occasions. Mais les Ruthénoises ont gâché de nombreuses munitions, avec des frappes au-dessus, ou à côté… Avant que Saunier ne parachève le succès ruthénois, en y allant de son but à la 90e. Une victoire, 6 à 0, face à une équipe assez faible, comme l’explique Mathieu Rufié :

« Je n’ai pas été surpris par cette équipe, très courageuse. Mais c’est effectivement l’équipe la plus en difficulté que l’on ait rencontrée, pour qui c’est vraiment très dur…»

 

Au classement, Rodez récupère la 2e place, derrière Issy, qui a toujours 8 points d’avance. Les Ruthénoises joueront en Coupe ce week-end, puis s’entraîneront la semaine prochaine. Avant quelques jours de congés pour les fêtes de fin d’année. Le championnat reprendra le 19 janvier, pour la phase retour, avec un déplacement à Orléans. Mais les Ruthénoises, en cas de qualification ce week-end, joueront le week-end du 11 et 12 janvier…