Calendrier de l’Avent ADN J-15 : l’histoire de la Mère Noël

Le père et la mère Noël (carte postale de 1919). Illustration : CC

Il est fait mention de la Mère Noël pour la première fois dans une nouvelle de James Rees, « Une légende de Noël ». Un couple âgé voyage, portant avec eux nombreux présents pour leur famille. Accueillis dans une demeure pour y passer la nuit précédant Noël, ils sont pris, par leurs hôtes, pour le Père Noël et son épouse.

Mais c’est une femme, Katharine Lee Bates, qui, en 1989, à travers son poème « Goody Santa Claus on a sleigh ride » soit « Madame Père Noël sur un traîneau » (disponible ici pour les anglophones), donnera à cette Dame toutes ses lettres de noblesse. Dans ce poème, l’épouse du Père Noël, lassée d’être l’assistante, la femme au foyer évoluant dans l’ombre de son illustre époux, le supplie de l’accompagner pour sa tournée. Le bon vieillard rechigne un peu dans sa barbe, mais finit par accepter…

Dans la comédie musicale de 1996 Madame Santa Claus, la Mère Noël, incarnée par Angela Lansbury, incarne une épouse délaissée par son mari, qui décide de se rendre à New-York afin de s’impliquer dans un mouvement féministe visant à défendre l’exploitation des enfants dans la fabrication des jouets.

Dicton du jour :

« Brume de la Noël, ne fait ni bien ni mal »

Joyeux Noël ! God Jul ! (norvégien)