Camboulazet. Le Cambou trail, l’aventure en mode Ségala

Sous bois et descentes roulantes au programme. (@randogps)

Dans le cadre du Téléthon, place au Cambou Trail ce samedi 7 décembre à Camboulazet. Dernier née du giron, il vous promet d’ores et déjà de très belles surprises. Les amoureux des sentiers sont invités à la conquête de la vallée du Viaur en pays Ségala. Trois formats disponibles : 9,5 et 19 km en trail, 9,5 km en randonnée.

Ce projet de course a émergé il y a six mois d’une réflexion commune entre toutes les associations de Camboulazet. « L’objectif était de donner un nouvel élan aux animations pour le Téléthon » confie Maxime Enjalbert, président du club de football local et organisateur de la course. « J’invite tous les traileurs aveyronnais à venir y clore leur saison et découvrir la vallée du Viaur dans un cadre grandeur nature ».

Le Cambou Trail, le moment pour finir sa saison trail et faire un geste solidaire. (@mairiecamboulazet)

Le programme 

Le 9,5 km, le Pentezac : Avec ses 200 mètres de dénivelé, il se veut une accessible aux sportifs occasionnels ou réguliers. « 95 % des chemins sont carrossables, cela permet à ceux qui le désirent de se lancer dans l’aventure trail sans pression et avec un maximum de plaisir » ajoute Maxime Enjalbert. Le départ est prévu à 14h. Les coureurs prendront la direction de Pentezac sur un circuit roulant et rapide. Ils attaqueront une petite montée puis une descente sans difficulté qui les acheminera au Pouget. Ils plongeront tout en douceur vers la vallée du Viaur. Après une excursion en son sein , ils remonteront sur Pruns dans une ascension progressive. Dans un final rapide sur Camboulazet, ils pourront jeter leurs dernières foulées de la saison.

Le 19 km, les Confluents : avec ses 600 mètres de dénivelé, « c’est une véritable balade estampillée Ségala qui s’offre aux participants avec un parcours vallonné » détaille Maxime Enjalbert. Il est accessible à tous les sportifs réguliers. Le départ est à 14h30, les traileurs prennent le chemin du ruisseau de Malrieu pour enchaîner par une montée sur les Fond-basses. Arrivés au sommet, ils se jetteront dans une descente sur le confluent du Malrieu et la Nauze pour repartir sur une montée les emmenant au Pouget. Ils affronteront une descente qui les accompagnera sur la Nauze et le Viaur pour remonter sur la Fabrie. « Les derniers kilomètres sont très roulants » glisse Maxime Enjalbert. Les runners finiront par Pruns, le Pouget jusqu’à Camboulazet pour traîner leurs dernières foulées de l’année en compétition.

La randonnée de 9,5 km : « Nous avons voulu un format qui permettrait à tout le monde de participer à cet événement solidaire » glisse Maxime Enjalbert. Son trajet est le même que pour le trail de 9,5 km. Le départ est à 14h30.

Des animations

Ce moment est placé sous le signe du sport mais de nombreuses animations émailleront la journée. A 14h30, il y aura un film pour les grands et les petits (la surprise est gardée sur la programmation !). Pour les amateurs de cartes, une belote sera proposée. La journée se veut solidaire, familiale et conviviale. A partir de 19h, il y aura la possibilité de se restaurer avec une formule haricots-saucisses. A partir de 21h, les Jenpatrik en concert viendront enflammer la soirée.

« Si vous souhaitez un trail solidaire, familial et sportif ce samedi, c’est direction Camboulazet » conclue Maxime Enjalbert.

L’intégralité de la recette des inscriptions sera reversée au Téléthon. Les inscriptions seront prises le jour de la course. Un certificat de non-contre indication à la course à pied en compétition est nécessaire de participer aux deux trails.

Pour plus de renseignements, visitez le site de l’association.