SIDA : 339 nouveaux cas en Occitanie en 2018

Les équipes du relais VIh et du Cegidd unies pour le même combat contre le VIH et les MST. (@ADN12)

Objectif en ce lundi 2 décembre, Journée Mondiale de Lutte contre le Sida : sensibiliser le public au dépistage et aux moyens de prévention. L’hôpital de Rodez ne manquait pas à l’appel. Les équipes du relais VIH de l’Aveyron et du centre gratuit d’information de dépistage et de diagnostic (Cegidd) des infections sexuellement transmissibles étaient réunies dans le hall de l’établissement.

200 aveyronnais suivis

En 2018, le nombre de découvertes de séropositivités en Occitanie était de 339 sur 6 155 en France. En Aveyron, il y a environ 200 séropositifs qui sont suivis et traités. Les chiffres sont en baisse mais « il ne faut pas relâcher les efforts, le combat doit continuer » souligne Aline Maldinez, la chargé de prévention au relais VIH de l’Aveyron.

La meilleure protection contre les MST : le préservatif

Plus d’une trentaine de personnes sont venues aux renseignements ce lundi. Des préservatifs étaient fournis gratuitement. Aline Maldinez a tenu à rappeler leur importance dans la lutte contre les Maladies Sexuellement Transmissibles : « les rapports sexuels protégés sont la meilleure arme pour limiter la contamination ».

« Certaines personnes ne connaissent pas encore les différents moyens de prévention et les traitements contre le VIH. Notre action est indispensable, notamment envers les plus jeunes »

 

« Nous sommes déjà intervenus dans des établissements scolaires comme au lycée la Découverte à Decazeville ou à Jean Vigo à Millau, les jeunes ont été très attentifs à nos informations » ajoute-t-elle. Le dimanche 1er décembre dans certains cafés ruthénois, le relais VIH avait organisé l’opération « un café, une capote ». Pour l’achat d’un café, un préservatif était offert aux clients.

« Le Relais VIH 12 est le partenaire des séropositifs en Aveyron » souffle Aline Maldinez, « il les aide, les soutient, assure des dépistages rapides et réalise des actions de prévention auprès de tous les publics ».

(Pour plus d’informations, visitez le site internet du Relais VIH 12).

Des dépistages en augmentation à Rodez

Au Cegidd, les patients ont la possibilité d’avoir accès à différents tests de dépistage gratuits. Le nombre de dépistages et de consultations est en augmentation par rapport à 2018 : « il faut continuer sur cette dynamique sans se faire aveugler par la baisse des contaminations cette année » annonce le docteur Mickaël Loriette, responsable du service.

« En 2019,  il y a eu 2 600 consultations et approximativement 1 300 dépistages dont trois se sont avérés séropositifs » 

 

«  On évalue à 25 000 le nombre de personnes séropositives en France qui ne le savent pas »  précise le docteur Loriette. « Le Sida, c’est l’affaire de tous, nous comptons sur vous pour prendre les bonnes initiatives ! » conclue Aline Maldinez.

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site internet du Centre Hospitalier ruthénois.