Rodez. Faire ses achats de Noël à Emmaüs, une action solidaire

Emmaüs 12 organise sa grande vente de Noël ce samedi 7 décembre sur le site de Bel Air au 8 rue des Artisans.

Yves, Véronique et John font le tri des jouets pour la grande vente de Noël. ©ADN12

En cette année du 70e anniversaire de l’association solidaire, la présidente Marie-Thérèse Séguy et les deux responsables du site, Patrick Gomez et Véronique Magnaux ont particulièrement bien préparé cet événement annuel pour accueillir le maximum de visiteurs.

Véronique Magnaux, avant d’aborder la vente de Noël, quel est le bilan du soixante-dixième anniversaire d’Emmaüs sur le site ruthénois ?
Nous avons eu moins de monde que prévu mais nous sommes globalement satisfaits. C’est surtout le secteur Friperie qui a marché. Beaucoup de vêtements et de jouets ont intéressé les visiteurs.

Y a t-il un renouvellement de la clientèle ?
Oui et non. Les choses bougent mais notre satisfaction a été sur les contacts que nous avons eu avec les associations. Des échanges et quelques promesses d’actions communes. Vous savez, les associations n’ont pas « chacune leurs pauvres ». Nous avons tous les mêmes pauvres et c’est bien de mener quelques actions ensemble. Nous avons eu également des politiciens, des élus : là aussi on a pu partager et échanger.

À quelques jours de Noël, la générosité des Aveyronnais n’est plus à démontrer. ©ADN12

Que préparez-vous pour la grande vente ?
Tout au long de l’année, nous avons sélectionné et gardé des objets précieux, de superbes bibelots et un rayon rétro qui englobe bijoux, chapeaux vintages, vieilles dentelles… Mais le fil rouge de l’exposition, c’est Noël : beaucoup de jouets en bois, en plastique, des décorations, des guirlandes, des sapins, des boules… Il y en a pour tous les goûts et tous les prix.

Vous organisez des animations ?
Oui, notre animateur musical de Villefranche-de-Rouergue sera là, le même qui a animé l’anniversaire des 70 ans. Nous allons accueillir les gens avec un café, chocolat, fouace et les enfants auront un petit jouet, une peluche. Trente compagnons seront à leur disposition, ainsi qu’une quinzaine de bénévoles.

Au dépôt d’Emmaüs, règne la joie et de la bonne humeur pour préparer la vente de Noël. ©ADN12

« Les Aveyronnais sont généreux, mêmes si les dons sont différents »

La présidente de la communauté aveyronnaise table beaucoup sur les ventes à thème. « C’est plus porteur, les gens viennent avec un but précis : faire une bonne action tout en se faisant plaisir. Nous comptons beaucoup sur la générosité des visiteurs, samedi. La vente des dons, c’est notre seule ressource. Comme tout le monde le sait, la situation de notre communauté en Aveyron n’est pas mirobolante. Il y a dix ans, nous avions 15 compagnons et compagnes, aujourd’hui ils sont 30 a être logés et nourris. Certes les revenus, dons, recettes augmentent mais les dépenses aussi. Cette année encore il est difficile d’être à l’équilibre financièrement » analyse la présidente, qui voit par contre la vente exploser sur internet.

« Les ventes sur internet se développent. Les gens essaient de vendre le meilleur de leurs objets avant de faire des dons, cela se comprend mais pour nous c’est un gros manque à gagner. Gageons que pour ce Noël, ils nous réservent quelques trésors. »

Véronique Magnaux

Grande vente de Noël Emmaüs ce samedi 7 décembre sur le site de Bel Air au 8 rue des Artisans. Si la journée est basée sur la vente, les dons seront toujours possibles même ce jour-là. Il suffira de se rendre au dépôt Emmaüs entre 8h et 17h30, les bénévoles vous accueilleront.