Calendrier de l’Avent ADN J-23 : les origines de Noël

En attendant Noël, ADN vous ouvre chaque matin une case du calendrier de l'avent numérique. Aujourd'hui, un peu d'histoire avec les origines de la célébration de Noël.

L'empereur Aurélien (214 /215 - 275 après JC)

Pour retrouver les origines de la fête de Noël, il faut remonter jusqu’à l’empereur Aurélien qui, en 336, souhaite simplement « unifier religieusement l’Empire », soit éradiquer diplomatiquement et l’air de rien, les pratiques païennes en vogue : car jusqu’ici, on célébrait dans tout l’Occident, le Dies Natalis Solis Invicti, soit le « jour de la naissance du soleil invaincu ».

Les travaux des historiens ont permis de constater que Noël a toujours été lié à l’idée de renaissance et de façon logique, au moment du soliste d’hiver. Ces croyances païennes célébraient alors la fertilité, la maternité, la procréation. La lumière surgissait des ténèbres sous les traits de Mithras, jeune homme « jaillissant d’un rocher ». Le traîneau et les guirlandes étaient encore loin…

Il faudra cependant attendre le Moyen Âge, pour que Noël fasse partie des fêtes les plus importantes parmi les célébrations chrétiennes.

Dicton du jour :

« Vent qui souffle à la sortie de la messe de minuit, dominera l’an qui suit. »

Joyeux Noël ! – Buon Natale ! (italien)