Football. Gros match en perspective pour les Rafettes

10e journée de championnat pour les féminines du Rodez Aveyron Football. Après un intermède Coupe de France, retour à la D2, avec un déplacement sur la pelouse de Nantes.

Mathieu Rufié, le coach des Rafettes, espère une performance sur la pelouse de Nantes. @ADN12

Les féminines du Rodez Aveyron Football retrouvent le championnat, ce dimanche, avec un déplacement sur la pelouse de Nantes, 4e du classement. Rodez, 3e, a deux points d’avance au classement, et bien l’intention d’en ramener d’autres de ce déplacement. Même si Mathieu Rufié, le coach des Rafettes, sait que ça ne sera pas un match facile :

« Nantes a fait un super début de saison. Là, l’équipe a un peu plus de difficultés dernièrement, notamment à domicile. C’est un match important à plusieurs titres. Parce qu’il doit nous permettre de rester proche d’Issy, et il va nous permettre de savoir un peu plus où l’on en est face à une très belle équipe de Nantes. Nantes, tout le monde sait ce que ça représente. Ça a une identité forte, ça va être bon au football, et ça va être à nous d’être meilleures qu’elles. »

 

Continuer la série 

Nantes a en effet bien attaqué le championnat, enchaînant trois victoires, mais ensuite les Nantaises se sont inclinées à chaque fois à domicile. Se rattrapant en s’imposant à l’extérieur. Ce qui explique leur classement actuel. Alors que Rodez, après des débuts un peu mitigés, a trouvé son rythme de croisière, restant sur une série de 4 victoires consécutives en championnat. « L’objectif, clairement, c’est d’arriver à faire deux victoires, détaille Mathieu Rufié, pour boucler la phase aller sur cette belle série, et rester dans la bonne dynamique, en restant proche d’Issy, pour les faire douter. C’est le rôle que l’on a joué aujourd’hui, et c’est le rôle qu’on doit tenir. Ce que l’on maîtrise, c’est ce que l’on fait. Ce que fait Issy, on ne le maîtrise pas. On ne pourra profiter d’un faux-pas d’Issy, que si on remplit le contrat … »

Trois matchs avant la trêve

Car après le déplacement à Nantes, Rodez recevra Bergerac pour finir la phase aller. Avant de jouer le 2e tour fédéral de la Coupe de France, avant la trêve, avec un déplacement au Puy, club de R1. Un match auquel le staff et les joueuses ne pensent pas encore, comme l’explique Mathieu Rufié :

« J’y penserai après le match de Bergerac. On a deux journées de championnat à faire pour boucler la phase aller. Parce que les deux matchs qui arrivent, et celui de dimanche d’abord, sont trop important pour se laisser distraire par le tirage de la Coupe de France »

 

Pour ce match, le staff pourra compter sur l’ensemble de son groupe : aucune blessée, ni suspendues. Pour le coach, il faut réussir à faire une performance sur la pelouse de Nantes :

C’est homogène, c’est une belle équipe de D2. Certes un peu jeune. Une équipe qui a encore des ambitions, et qui aura à cœur de refaire une performance à domicile. Cela va être à nous de les faire douter le plus rapidement possible, et d’en profiter.

Ce dimanche 1er décembre, Nantes – RAF, au stade de la Jonelière à la Chapelle sur Erdre, à 14h30