Aéroport de Rodez. La compagnie Regourd-Amelia succédera à Eastern Airways

La compagnie est réputée pour le transport des équipes professionnelles de football. ©Regourd_Aviation_Amelia

C’est donc la compagnie française Regourd Aviation qui a été choisie pour succéder au britannique Eastern Airways sur les vols Rodez-Paris, à partir du 20 janvier prochain, et pour les quatre prochaines années.

« Il y aura une continuité de service sur la ligne Paris-Rodez »

Tarifs des billets, rotations horaires, modèles d’avions exploités… : il faudra encore patienter un peu pour en connaître le détail mais il y aura bien quelqu’un pour succéder à Eastern Airways sur les vols Paris-Rodez. La Délégation de Service Public confiée au britannique pour la gestion de cette ligne couvre jusqu’au 20 janvier et le Syndicat Mixte qui gère l’aéroport vient d’annoncer le nom de son successeur, préféré à deux autres candidatures :

« Nous voulions surtout tranquilliser les personnes qui se posent des questions. Il n’y aura pas de rupture d’exploitation au 20 janvier. Nous avons choisi Regourd Aviation, pour assurer la ligne Paris-Rodez sous sa marque Amelia »

(Jean-François Galliard, président du Conseil Départemental)

La décision a été prise ce mercredi 27 novembre au terme de négociations débutées en avril dernier au sein du Syndicat Mixte composé du Département, de Rodez Agglomération, de la CCI et de l’Etat (et de la Région dès l’année prochaine).

« Les deux autres compagnies candidates ont 11 jours pour contester notre décision, c’est pourquoi nous ne pouvons pas pour le moment donner plus de détails, ni leurs noms, ni le pourquoi de notre décision » précise Jean-François Galliard, qui promet un complément d’informations dès que la DSP sera signée.

La décision a été annoncée par Jean-François Galliard, président du Conseil Départemental de l’Aveyron, et Dominique Costes, président de la CCI. @ADN12

Réservations possibles dans une quinzaine de jours

S’il n’est pas possible aujourd’hui de réserver des billets entre Paris et Rodez au-delà du 20 janvier, les choses devraient donc rentrer dans l’ordre avant la mi-décembre. « Beaucoup de chefs d’entreprises locaux s’interrogeaient sur le devenir de la ligne et nous craignions qu’ils partent à Montpellier ou Toulouse. Voilà une annonce de nature à les rassurer car on sait que quand les habitudes sont prises ailleurs, il est difficile de revenir en arrière » résume le président du Département, à l’unisson avec le président de la CCI, Dominique Costes.

« Un très bel avenir pour l’aéroport »

Tous deux l’affirment : le choix du délégataire s’est fait « dans l’unité aveyronnaise ». 

« Les négociations ont été musclées mais tout le monde a tiré dans le même sens. Nous sommes très optimiste pour l’avenir de notre aéroport, qui est indispensable à l’attractivité de notre territoire »

 

Qui est Regourd Aviation ?

Fondée en 1976, le groupe Regourd Aviation a son siège à Paris et son propre centre de maintenance à Saint-Brieuc, avec une flotte de 15 avions et 80 pilotes. Elle possède des filiales en Afrique et exploite plusieurs lignes pour le compte d’Air France : Lorient-Paris et Lorient-Lyon depuis 2018, Castres-Paris et Aurillac-Paris depuis cette année.

80 % des équipes professionnelles de football sont transportées par Amelia

La ligne Paris-Rodez sera donc la première à être exploitée en nom propre, sous la marque Amelia. Le groupe Regourd Aviation est jusqu’ici réputé pour ses vols régionaux à la demande (aviation d’affaires, transport privé de groupes de musique ou de sportifs par avions de 35 à 70 places) : son PDG affirme conduire 80 % des équipes françaises de football…

En 2018, 80 000 passagers ont transité sur les lignes Regourd Aviation.