Verdict rendu pour les deux éducateurs accusés de violence sur mineurs

@ADN12

Le procès date du 20 septembre dernier : une mère de 77 ans et son fils de 34 ans, responsables d’un lieu de vie spécialisé dans l’accueil des jeunes à problèmes dans le sud-Aveyron avaient été jugés pour des violences sur six victimes mineures au moment des faits.

La défense avancée par les prévenus : un système d’aide à l’enfance défaillant qui les a mis au pied du mur en les obligeant à user de méthodes brutales mais en accord avec leur hiérarchie, envers des enfants difficiles à gérer et pour lesquels le lieu de vie était la dernière solution de garde.

Le verdict rendu

Ce mercredi 20 décembre, le tribunal de Rodez a rendu son verdict : pour la mère, 24 mois de prison dont 18 avec sursis, soit 6 mois de prison ferme mais aménageable, et un dédommagement aux victimes. Pour son fils, la peine est moins lourde au vu de son implication moindre : 12 mois de prison dont 9 avec sursis, soit 3 mois de prison ferme et un sursis avec mise à l’épreuve de 24 mois.

Les deux accusés devront aussi payer 3 700€ chacun de dommages et intérêts aux victimes pour préjudices subis, doublé d’une interdiction définitive d’exercer une activité professionnelle ou bénévole en contact avec des mineurs.