Millau. Rugby : Le SOM s’impose brillamment

Face à une équipe de Grasse venue en Aveyron avec beaucoup d’ambitions, les Somistes se sont imposés brillamment 31 à 18 et ont régalé leur public venu nombreux dimanche au Parc des Sports.

Les Grassois, rappelons-le, étaient deuxièmes au classement et n’avaient connu la défaite qu’une seule fois cette saison, mais dimanche ils sont tombés sur une équipe Millavoise surmotivée qui a parfaitement conduit son match en produisant beaucoup de jeu et en étant efficace sur ses temps forts.

L’envie était là, cela s’est vu dès le coup d’envoi quand le SOM a investi le camp adverse et marqué une pénalité a la 1re minute par le capitaine Gauthier Escalais repositionné à l’arrière et excellent dimanche.

Un match référence

Par contre quand à la 3e minute le solide pilier Damien Bosc prit un carton rouge on se dit que l’après-midi serait difficile pour les Millavois. Mais au contraire, ce fait de jeu malheureux décupla l’envie des joueurs qui emballèrent la rencontre et inscrivirent un essai par le virevoltant 3e ligne Nuku, une fois encore très à son avantage dimanche.

On s’est régalé dimanche et on a vu que cette équipe pouvait être compétitive cette saison et doit le confirmer dès les prochaines échéances.

Les visiteurs firent quand même bonne figure dans cette première mi-temps en inscrivant un essai et deux pénalités, Millau répliqua par un essai de Calmé et une nouvelle pénalité du buteur local pour mener 18 à 13 aux citrons.

Dès la reprise, le ROG, plus entreprenant, égalisa en inscrivant un second essai et crut en bénéficiant de sa supériorité numérique repartir de l’Aveyron avec un résultat favorable.

Hélas pour les représentants de la Côte d’Azur, le SOM était le plus fort sur cette partie et un essai de De March tout en puissance puis deux pénalités d’Escalais permirent une victoire contre un gros bras de la poule, une sorte de match référence qui fait basculer Millau du bon côté du classement et permet d’envisager la suite de la saison avec plus de sérénité.

SO Millavois sur Score’n’co