Sept Maisons France Services ouvriront en janvier en Aveyron

Saint-Geniez-d'Olt. © Rodolphe Vézinet

Bozouls, Marcillac, Naucelle, Arvieu, Saint-Geniez-d’Olt, Argences-en-Aubrac et Réquista : voici le nom des sept communes aveyronnaises qui accueilleront une Maison France Services dès le 1er janvier prochain, comme 400 autres sur tout le territoire national.

Nouveau dispositif de l’Etat, ces structures regrouperont plusieurs services publics avec l’objectif de faciliter leur accès en milieu rural. D’ici 2022, il sera étendu à l’ensemble des territoires, avec la création d’une Maison France Services par canton, conformément aux engagements pris par le gouvernement d’Emmanuel Macron après le Grand Débat.

Des services de proximité en milieu rural

Ces structures regrouperont six opérateurs : La Poste, Pôle emploi, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, la Caisse Nationale d’Allocations Familiales et la Mutualité Sociale Agricole, ainsi que trois administrations partenaires (intérieur, impôts et justice).

L’usager pourra y effectuer plusieurs démarches courantes : le renouvellement de ses papiers d’identité, de son permis de conduire, de sa carte grise ou encore  bénéficier d’une aide à la constitution des dossiers administratifs des différentes structures partenaires. Du matériel informatique devrait également être mis à disposition du public reçu.

Une annonce qui réjouit la députée aveyronnaise Anne Blanc, qui s’était mobilisée avec son collègue Stéphane Mazars sur ce dossier :

« Cela va permettre à chaque citoyen d’être accompagné dans ses démarches administratives du quotidien dans un lieu unique, à moins de 30 minutes de son domicile (…) Voilà une action concrète de l’Etat dans notre territoire pour lequel la question de l’accès aux services publics, à l’heure du « tout numérique », est un sujet majeur de préoccupation… »

@ADN12