Saint-Affrique. Municipales 2020 : qui pour « succéder » à Alain Fauconnier ?

Alors qu’à Millau ou Rodez, la campagne est déjà bien lancée, les municipales n’ont pas encore réellement commencé à Saint-Affrique. Mais ça pourrait changer dans la dernière quinzaine de novembre. Notamment avec la mise en place d’une liste formée pour « prendre la suite » du maire sortant Alain Fauconnier et des annonces à venir aujourd'hui de son opposant Sébastien David.

La campagne pour les municipales peine à se lancer à Saint-Affrique. ©Le Progrès

« Pour prendre la suite (de Fauconnier), si tant est que ça se passe comme ça, il faut être son propre personnage. » Dans la dernière interview accordée au « Progrès Saint-Affricain » (édition du 31 octobre), le socialiste Alain Fauconnier a entretenu le flou quant à une nouvelle candidature à la mairie de Saint-Affrique alors qu’il termine son 3e mandat. Depuis, il semble qu’une clarification commence à s’opérer.

Alors que du côté de la droite et du centre, le candidat « Les Républicains », élu municipal d’opposition et conseiller départemental Sébastien David devrait sortir du bois ce lundi, dans le camp d’en face, une liste « progressiste d’ouverture » est en construction. Elle devrait réunir des fidèles d’Alain Fauconnier (des socialistes, mais pas que) et des nouveaux venus dans la vie politique municipale (des sympathisants d’En Marche, mais pas que).

Treize réunions thématiques, sous forme de groupes de travail constitués de 25 à 50 personnes, ont déjà eu lieu pour écouter divers citoyens afin d’élaborer un programme. Il reste à savoir qui sera en tête de cette liste. Rappelons qu’à Saint- Affrique, il faut 29 noms avec parité obligatoire. Selon nos informations, le comité de pilotage est constitué de l’adjointe sortante Marie-José Paliès, Valérie Bénézech, Gérard Parisot, Didier Hermann, Loïc Raynal, Eric Fauconnier, Jean-Luc Malet… sous le « patronage » d’Alain Fauconnier… sans pour autant avoir encore de nom à inscrire en tête de la liste. Reste à savoir si la Surréaliste, liste alternative qui avait obtenu un siège en 2014, repartira pour les municipales 2020 et si d’autres candidats émergeront.

Inscription sur les listes électorales

Depuis le 1er janvier 2019, la gestion des listes électorales est dématérialisée. Un répertoire national unique a été mis en place. Cette modernisation a permis de réactualiser les listes électorales.

Pour les prochaines élections municipales du 15 mars 2020 (second tour le 22 mars 2020), la préfecture de l’Aveyron conseille aux électeurs et aux candidats de vérifier leur situation électorale, notamment pour ceux qui auraient connu un changement d’adresse récent ou ancien. Ils ont la possibilité d’utiliser la procédure d’interrogation de situation électorale en
ligne, sur le site www.service-public.fr, dans la rubrique https://www.servicepublic.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires/ISE. Ce nouveau système de gestion permet aux électeurs de s’inscrire sur une liste électorale jusqu’au 7 février 2020 (6e vendredi précédant le 1er tour du scrutin).

Les demandes d’inscription en ligne, peuvent être déposées sur les sites www.demarches.interieur.gouv.fr ou www.service-public.fr quelle que soit la commune de résidence. Le dépôt au guichet de la commune et la transmission des demandes d’inscription à la commune par courrier restent possibles.