Neuf mois. C’est le temps écoulé entre le début des travaux début mars 2019, et l’ouverture officielle de la route ce vendredi 15 novembre. Record de rapidité battu donc pour ce beau bébé de 820 mètres de long dont l’accouchement n’aura même pas été particulièrement difficile.

« Ça va nous faire une vraie bouffée d’air ! »

À l’origine du projet, une volonté de la part des habitants d’Onet-Village, insupportés de ne plus pouvoir se promener à pied dans leur propre village, rendu dangereux par le nombre d’automobilistes qui empruntent ce raccourci aux heures de pointe et beaucoup trop vite, alors que le centre est pourtant étroit et limité à 30km/h. À ce besoin s’est rajouté celui de dégorger les ronds-points de Calcomier, de la Gineste et sur l’avenue du Rouergue, mais aussi d’améliorer la desserte de certains lieux hautement fréquentés comme l’aéroport, la zone de Bel-Air, le Golf ou Vabres. Les conducteurs pressés pourront maintenant se réjouir de gagner entre 2 et 5 minutes en fonction des conditions de circulation.

Des casténois bine contents de pouvoir enfin profiter d’Onet Village en toute quiétude. ©ADN12

Ce projet, attendu depuis 25 ans par les Casténois, est passé par plusieurs étapes avant de prendre cette forme. Un premier giratoire pour contourner Onet Village avait été envisagé avant d’être abandonné, trop cher et qui demandait d’exproprier trop d’habitants. « L’emplacement actuel avait l’avantage de n’être sur le terrain que d’un seul propriétaire qui a très bien compris l’intérêt de cette liaison et qui a accepté de nous vendre la parcelle », se rappelle Jean-Philippe Keroslian.

L’union fait la force

Ce projet a été possible grâce au travail (et au financement) commun entre la municipalité d’Onet-le-Château, Rodez Agglomération et le Conseil Départemental : sur le total de 1,402 million d’euros TTC, 650 623€ ont été pris en charge par le département, 669 826 par Onet et 81 150€ par Rodez Agglomération.

Le coupé du ruban, un autre travail de collaboration entre Rodez Agglomération (Christian Teyssèdre), la mairie d’Onet (Jean-Philippe Keroslian) et le conseil Départemental (Jean-François Gaillard) ©ADN12

En plus du désengorgement de la rocade et du village, cette route permettra aussi aux cyclistes et aux piétons de circuler en toute sécurité grâce à sa piste cyclable. Des aménagements paysagers sont encore en cours, mais Jean-Philippe Abinal, vice-président du conseil départemental, assure déjà que la route vaudra le détour.

« Ce sera la route la plus jolie du département avec une vue sur le château d’Onet, celui de Floyrac et l’Aubrac en fond. »

Le nouveau giratoire « Clémentine » est apparu à la sortie d’Onet-le-Château. ©ADN12

Le département informe que « l’itinéraire actuel via Onet Village sera déconseillé compte tenu de l’étroitesse de la RD568 en traverse d’Onet Village qui est limitée à 30 km/h. De plus, des prochains travaux dans cette traverse risquent d’entraîner des temps d’attente. » Des feux tricolores seront bientôt installés vers la Croix-Blanche, une raison supplémentaire pour les locaux d’emprunter ce nouvel itinéraire…