Rodez. La police nationale aussi se prépare pour les prochains matchs à Paul Lignon

La police nationale est en pleine formation afin d'assurer la sécurisation des rencontres du RAF au stade Paul Lignon de Rodez.

Entraînement au stade Paul Lignon le 15 octobre : Gestion d’un envahissement de la pelouse. Photo : ©Police Nationale

La police de Rodez était aussi dans les gradins pour le match de lundi 11 novembre à Toulouse entre le RAF et le RC Lens. Une délégation composée du commissaire divisionnaire Jérôme Buil (directeur départemental de la sécurité publique de l’Aveyron), de son adjoint Jean-Pierre Delmas (commandant divisionnaire fonctionnel), du commandant Michel Rohr (chef de l’unité d’intervention du commissariat de Rodez), du major Philippe Marty (référent sûreté) et du brigadier-chef Benoit Salles (chef du centre départemental des stages et de la formation de la police) s’était déplacée au Stadium de Toulouse pour assister au match de la 14° journée de Ligue 2.

PC organisateurs au Stadium de Toulouse. Photo : ©Police Nationale

La police amenée à intervenir dans l’enceinte du stade Paul Lignon

Durant le match, la délégation a pu faire un point sur les mesures de sécurité prises par le club pour la rencontre de Toulouse avec Franck Pleinecassagne, le responsable sécurité du RAF. Le communiqué officiel précise :
« Ce déplacement avait pour objectif d’étudier le dispositif de sécurisation mis en place par la direction départementale de la sécurité publique de la Haute-Garonne et s’inscrit totalement dans la continuité des formations mises en place par le commissariat de Rodez pour permettre de faire face prochainement aux éventuelles difficultés de sécurité et d’ordre public susceptible de se produire en marge des matchs qui se déroulement à Rodez. »

Un entraînement a eu lieu au stade Paul Lignon le 15 octobre dernier, visant à prévoir les éventuels débordements qui pourraient avoir lieu dans le stade de Rodez pour les matchs à venir.

Intervention d’urgence en tribune avec évacuation. Photo : ©Police Nationale

« En effet, lors des prochaines rencontres qui se tiendront au stade Paul Lignon et dans le cadre d’une convention qui sera passée avec le RAF, la police nationale pourra intervenir à l’intérieur de l’enceinte sportive, mais sera également chargée d’assurer la sécurité aux abords du stade ainsi qu’en ville. Pour chaque rencontre, un dispositif sera mis en place et la coordination entre le service de sécurité du RAF et la police nationale sera primordiale pour gérer les flux de supporters et anticiper tout éventuel débordement. »

Prise en compte de supporters agressifs. Photo : ©Police Nationale

Prochain match sur RAF à domicile : le 29 novembre contre le Havre.