Rodez. Du peps à la MJC pour la sixième édition du festival de théâtre NovAdo

La délégation Québécoise du collège Laval avec 17 élèves et 2 encadrants. @ADN12

Œuvrer pour, par et avec les ados au travers d’une programmation émancipatrice : telle est l’ambition de ses sixièmes NovAdo intitulés « Peps ! ».

Un projet culturel artistique et éducatif imaginé par la MJC de Rodez en partenariat avec la complicité de la RTA (Rencontre de Théâtre Ados) de Laval-Québec.

Accueil d’une délégation canadienne

Les objectifs sont de proposer aux 13/17 ans et à leurs familles, des spectacles et des actions d’éducation artistique, de sensibiliser ces jeunes aux écritures dramatiques et chorégraphiques, de favoriser les rencontres et de stimuler la réflexion.

En marge du premier spectacle : « L’Eveil du printemps », distribué ce jeudi 7 novembre devant une bonne chambrée, une délégation Québécoise associée aux diverses manifestations a débarqué à Rodez, avec 17 ados et 2 médiateurs culturels.

L’Eveil du Printemps : une pièce qui met en scène les trajectoires d’un groupe d’ados aux prises avec leur sexualité, faisait l’ouverture de cette sixième édition de NovAdo. @ADN12

L’Eveil du printemps, produit par la Compagnie Tabula Rasa, aura abordé les thèmes de la sexualité et du suicide sous formes de questions existentielles. Métamorphose des corps, désirs émergents, conflits de génération, on passe ici du rêve au cauchemar, du dégoût à l’envie, avec la volonté d’appréhender au mieux un monde d’adultes qui se profile…

Une programmation riche 

  • La programmation prévoit ensuite au Théâtre des Deux Points de la MJC à 20h30 :

Le 14 novembre :« Antioche », par la Compagnie Québécoise « Bluff », une pièce réaliste, fantastique et étrangement poétique.

Les 16 et 17 novembre : « Ados en impro », un temps fort pour une compétition conviviale, avec des matches d’improvisation opposant 8 équipes dont 2 québécoises, avec des poules, des demi-finales et une finale, sous la direction d’un maître de cérémonie et un arbitre.

Le 21 novembre : « Les Déclinaisons de la Navarre » de PJPP pour une bascule dans un univers drôle, étonnant et facétieux. Un spectacle à mi-chemin entre la danse et le théâtre avec un duo plein d’humour.

  • Au théâtre de la Baleine à Onet à 20h30 :

Le 19 novembre : « Buffles, une fable urbaine », par la Compagnie Arnica, avec une plongée dans un univers étrange où des buffles tiennent des blanchisseries, des lions errent dans des impasses au cœur d’une Europe du Sud en pleine crise économique. Une utilisation de la métaphore animale pour mieux parler de la société humaine.

  • Dans les classes de collèges et lycées de Rodez, Onet, Pont-de-Salars et Baraqueville :

Cinq ou six séances de spectacles plus légers organisés d’une part par la Compagnie Mégasuperthéâtre avec « A quoi tu penses ? » sur la recherche d’un théâtre In Situ, autour de la thématique de la pensée, en milieu scolaire et à destination du jeune citoyen. Du 14 au 15 novembre.

D’autre part par la Compagnie Le Club Dramatique avec « Soon », un solo théâtral sur le numérique et la solitude contemporaine.

  • A la MJC et au Club à Rodez le 10 novembre : « Extrem ados », avec trois restitutions de spectacles de théâtre et de danse, une chorégraphie « dans l’urgence » car composée en 3 jours, avec 12 ados sous la direction d’une metteure en scène et d’une chorégraphe.

Avec encore et aussi durant tout le temps de cette sixième édition de NovAdo : des ateliers de lectures à voix hautes par des artistes professionnels aveyronnais, divers spectacles, ateliers et matches d’improvisation au Théâtre de la Maison du Peuple à Millau, aux Scènes Croisées de la Lozère à Mende et aux Espaces Culturels de Villefranche-de-Rouergue.

Les organisateurs précisent que les spectacles au tarif entre 9 et 15 euros, ne sont pas réservés aux adolescents, mais conviennent également aux adultes.