L’hôpital de Rodez plébiscité par les internes en médecine

Les nouveaux internes en réunion de rentrée à l'hôpital. @ADN12

Lundi 4 novembre, c’était la rentrée pour la nouvelle promotion d’internes du centre hospitalier Jacques Puel de Rodez. Ils sont 29 à venir prêter mains fortes au personnel soignant pour une durée d’un semestre. Un accueil à l’aveyronnaise leur a été réservé.

Les internes : des maillons primordiaux dans les services

L’effectif est cette année en augmentation avec cinq internes supplémentaires. Chevilles ouvrières des services, ils sont des maillons primordiaux pour leur bon fonctionnement. « Ils dynamisent les services et maintiennent nos compétences » confient les responsables des unités de l’hôpital. Ils vont inonder les différentes spécialités de l’établissement : pédopsychiatrie, gynécologie, pédiatrie, cardiologie, néphrologie, médecine vasculaire, oncologie, réanimation, médecine générale, urgences…

Tout au long de leur internat à l’hôpital, les jeunes praticiens sont accompagnés. « Ils sont guidés dans leur prise de fonction par un médecin référent, des cours généraux pour se perfectionner leur sont proposés en soirée, des logements leurs sont réservés… » explique Joana Obasa, directrice des ressources humaines :

« l’hôpital met tout en place pour que ces futurs médecins soient dans les meilleures conditions avec pour secret espoir de les faire revenir à Rodez à la fin de leur internat »

 

Un hôpital plébiscité par les internes

Simon et Pierre, futurs internes aux urgences et en réanimation, n’hésitent pas à dire leur satisfaction d’être à Rodez : « nous sommes heureux de cette affectation, c’était notre choix numéro un ».

Pierre et Simon, deux nouveaux internes enthousiasmés par l’accueil à l’hôpital de Rodez ! @ADN12

« Les associations étudiantes toulousaines ont recensé les appréciations des anciens internes, elles sont élogieuses pour l’hôpital ruthénois » ajoutent-ils.

« L’excellent état d’esprit des équipes et un plateau technique de qualité : voilà ce qui nous a influencés à demander Rodez »

Avant de commencer cette nouvelle expérience, ils affirment  « ces premières impressions nous rassurent et confirment le vécu des anciens internes à Rodez ».

Des internes chouchoutés par la Direction

Des sourires, de la bonne humeur, de l’impatience et de la convivialité étaient présents pour cette réunion de rentrée. Vincent Prévoteau, directeur de l’hôpital, accompagné d’Anne Lise Barral, directrice adjointe, et des responsables des services, ont proposé un court métrage intitulé « Internat actuallity » à destination des internes. A caractère humoristique, il a présenté le quotidien de ces praticiens. Véritable succès populaire, il a permis de dédramatiser leur future prise de fonction. Un package leur été distribué avec toutes les informations et les contacts indispensables sur l’hôpital et la ville de Rodez pour faciliter leur adaptation. Ce moment a été suivi d’un buffet avant de repartir sur le chemin de l’internat…