Saint-Affrique. Un arbre voyageur pour fêter les 30 ans de bilinguisme occitan en Aveyron

Un arbre de papier, soie, laine et fil de fer créé par les élèves des classes bilingues de Saint-Affrique, a pris la route vendredi 18 octobre, pour un tour des écoles publiques « français-occitan » du département.

Les élèves des classes bilingues occitan ont dit au revoir à leur Arbre voyageur, dans la cour de l’école Blanchard.... Retour prévu en fin d’année. ©LeProgrès

« Il y a 30 ans, il y avait 20 élèves en section bilingue dans tout le département. Aujourd’hui, vous êtes 900 », a expliqué Véronique Aureille aux élèves des sept classes occitan-français des écoles publiques de Saint-Affrique. Jeudi 17 octobre, ils étaient tous réunis dans la cour de l’école Blanchard, pour assister au départ de L’Arbre voyageur. Ce personnage, né lors d’ateliers d’arts plastique animés par Nathalie Andrieu, va faire un périple dans les écoles bilingues de l’Aveyron : Villefranche-de-Rouergue, Millau, Rodez, La Primaube, Baraqueville, Espalion, avant un retour à Saint-Affrique à la fin de l’année.

« L’idée est de retracer l’histoire de l’enseignement bilingue du département. La première section est née ici à Saint-Affrique. L’arbre part donc de l’école-mère, et suivra sa route dans l’ordre chronologique de création des autres sections »,

explique la conseillère pédagogique. Papier de soie, structures de fil de fer, laine, carton, ont pris forme sous les doigts des enfants. Laissant parler leur imaginaire, les 145 élèves ont abouti à un arbre rempli de symboles : brebis, fruits, tronc en forme de croix occitane, et l’emblématique jaune et rouge.

Dans chaque école, les élèves rajouteront leur pâte à l’arbre, « qui deviendra plus grand et encore plus beau tout au long de son voyage », explique Véronique Aureille. Il faudra donc attendre le mois de juin pour retrouver l’arbre, enrichi de son voyage au fil de l’histoire de l’enseignement bilingue occitan-français en Aveyron.