7e but pour Ugo Bonnet, qui a donné l'avantage à son équipe à la 30e minute. @Paulo Toutain

À Toulouse, au stadium, Rodez bat Chambly, 2 à 0.
(Mi-temps : 1/0)

Arbitre : Mr Bastien Dechepy

Buts Rodez : Bonnet (29e), Sané (90e)

RAF : Desmas, Chougrani, Bardy, Sanaia, Roche, Henry puis Poujol (67e), Douline, Ruffaut puis Ouammou (81e), Tertereau puis Peyrelade (75e), Bonnet, Sané.
Avertissement : Ouammou (85e)

Chambly : Pontdeme, El Hriti, Jaques, Gonzalez, Fofana, Flochon, Edjouma puis David (54e), Derrien puis Popelard (75e), Eickmayer puis Soubervie (54e), Tallo, Mamilonne.
Avertissements : Fofana (87e), David (89e)

Pour le compte de la 12e journée de Ligue 2, Rodez retrouvait une vieille connaissance, Chambly, promu comme lui. Et comme l’an passé, Rodez s’est imposé à domicile, 2 à 0. Le match, prévu initialement à 20 h, a débuté avec une demi-heure de retard. En effet, en raison d’accidents sur la rocade, les bus des deux équipes ont été pris dans les embouteillages… Les officiels ont alors décidé de décaler le coup d’envoi.

Peu d’occasions

En première période, les deux équipes ont mis un peu de temps pour rentrer dans leur match, peut être perturbé par ce décalage… Chaque équipe a tenté de percer le verrou adverse, mais sans vraiment de succès. Puis, Rodez a enchaîné les belles combinaisons. D’abord, à la 19e, avec Chougrani et Bonnet, qui oblige la défense de Chambly a dégager un peu en catastrophe. Douline récupère, et tente sa chance de loin, mais ça passe juste au-dessus. À la 25e, Rodez a un bon coup franc à jouer. Ruffaut, de 30 mètres, plein axe, voit son tir bien capté par Pontdeme.

7e but pour Bonnet

Rodez pousse et va être récompensé quelques minutes plus tard. À la 29e, Tertereau renverse pour Ruffaut, qui s’infiltre, et centre pour Sané, mais c’est contré en corner. Sur le corner, c’est mal dégagé par la défense, Sané récupère, décale Henry. Le latéral droit centre, et trouve la tête de Bonnet, qui ouvre le score. Un 7e but pour Bonnet et une 4e passe décisive pour Henry… Dix minutes plus tard, Rodez n’est pas loin de faire le break. Sur un contre, Ruffaut centre pour Bardy, dont la tête trop croisé loupe le cadre… Rodez rentre aux vestiaires, en menant 1 à 0.

Nouvelle passe décisive pour Valentin Henry pour Ugo Bonnet. @Paulo Toutain

Chambly n’y arrive pas

En deuxième mi-temps, Chambly commet des fautes, et Rodez enchaîne les coups francs, mais sans réussir à être dangereux. Le coach de Chambly choisit alors de faire rentrer du sang neuf, pour essayer de dynamiser son attaque, et d’égaliser, avec l’entrée notamment de l’ancien ruthénois, David. Des changements qui vont permettre à Chambly d’être un peu plus percutant, mais sans être véritablement dangereux… À la 63e, festival de Tertereau, qui rentre dans la surface, et tente sa chance dans un angle fermé, mais Pontdeme dégage des deux poings. Un joueur qui sortira quelques minutes plus tard, après un vol plané, sur un contact en l’air… À la 77e, Bonnet, bien lancé, s’infiltre dans la surface, mais sa frappe enroulée s’envole. Chambly n’arrive pas à transpercer la défense ruthénoise, bien en place. Où ne cadre pas ses rares occasions.

Rodez double la mise

À la 83e, Rodez a encore une grosse occasion. Chougrani est décalé par Ouammou, élimine son adversaire, et centre pour Bonnet, au premier poteau, qui contrôle avant de frapper, mais c’est sorti sur la ligne ! Un deuxième but qui n’est finalement que partie remise. À la fin du temps réglementaire, en contre, Sané est lancé en profondeur, élimine un défenseur, rentre, et à ras de terre, double la mise. Rodez aura une dernière occasion, à la 94e. Ouammou centre pour Bonnet, qui remet en retrait à Douline, dont la frappe est détournée en corner. Le score en restera là, avec une victoire logique de Rodez, 2 à 0.

Une victoire importante, face à une équipe qui était derrière au classement. Et surtout, Rodez fait un bond au classement, après ce résultat. Les Ruthénois, 12e avant la rencontre, grimpe à la 6e place. La semaine prochaine, direction la Corse, et Ajaccio, pour la 13e journée de Ligue 2. Un club actuellement 3e au classement, qui compte 4 points de plus…