La bataille fut âpre en touche.

Encore un scénario à la Hitchcock, dimanche dernier, au Parc des Sports. En effet, les somistes ont donné des sueurs froides à leurs supporters, notamment en fin de match, où l’ambiance fut irrespirable. Mais l’essentiel est acquis, la victoire, qui donne un sacré bol d’air au classement pour les Millavois qui pointent désormais à la sixième place, un rang plus conforme à leurs ambitions.

Un début de match maitrisé, un jeu de trois quarts flamboyant (quatre essais au total pour ces derniers dont deux du jeune Castellarin, un de Thiers et un de Castan tous les trois issus de l’excellente formation locale, c’est à signaler), des percussions efficaces des avants dans le sillage de De March, roi du terrain pendant cinquante minutes, et de Bosc, tant et si bien que juste après la pause le SOM menait 29 à 13, avait déjà le bonus offensif en poche et les spectateurs, 800 environ dimanche, se régalaient.

Sébastien Petit attentif à la prestation de son équipe.

On pensait dès lors s’acheminer vers une victoire facile des Millavois, mais les vieux démons ressurgirent et on assista au même scénario que lors du premier match à domicile contre Tricastin. L’adversaire du jour, l’équipe de Prades, entama une folle et inattendue remontée. Incapables de gérer un match jusque-là maitrisé avec des leaders de jeu qui ne résistent peut-être pas à la pression, indisciplinés, les Somistes se firent très peur en fin de match, mais au courage résistèrent à la furia Catalane pour s’imposer au final 35 à 31.

Il va falloir vite soigner ces maux, car devant des équipes plus confirmées, ça ne pardonnera pas.

Mais nul doute qu’en s’appuyant sur le jeu de mouvement que les coaches veulent mettre en place et dont on a eu un aperçu pendant 45 minutes, les Millavois réaliseront une bonne saison et régaleront leurs supporters.

Le jeune Castellarin (avec le ballon), auteur de deux essais dimanche.

Le prochain déplacement, le week-end prochain à Berre-l’Étang, nous donnera déjà la tendance, et on attend de l’équipe fanion qu’elle ramène enfin des points d’un déplacement cette saison.

SO Millavois sur Score’n’co