Décès de Pierre Riom, ancien maire de Conques

Maire de Conques, premier adjoint à la mairie de Rodez et conseiller régional, Pierre Riom est décédé ce mercredi 16 octobre à l'âge de 91 ans.

Façade de l'Abbatiale Sainte-Foy de Conques. Photo : CC

Ancien adjoint au maire de Rodez de 1965 à 1977, maire de la commune de Conques de 1983 à 2001, de centre droit, Pierre Riom est connu pour la construction ambitieuse, controversée et épinglée par la Cour des Comptes du Centre européen d’art et de civilisation médiévale à Conques en 1993. Pilier de l’équipe du sénateur Jean Puech, il a été surnommé « M. Routes » pour son engagement dans le désenclavement de l’Aveyron via la construction de routes.

Les hommages des élus locaux

Jean-Claude Luche, sénateur de l’Aveyron :

Avec lui, c’est toute une page de la politique aveyronnaise qui se tourne et, pour moi, les souvenirs de mes premiers pas d’élu qui sont ravivés. À mon arrivée au Conseil général en 1994, c’est Pierre Riom qui m’a accueilli. C’est lui qui m’a accompagné longtemps dans mon parcours au Département, dont il maîtrisait tous les rouages. Fin connaisseur des personnes et des situations, Pierre Riom laissera le souvenir d’un infatigable bâtisseur, à Rodez comme à Conques, dans les conseils municipaux de ces deux villes comme au Conseil général où, pour son cher Aveyron, il aura notamment mis en œuvre des infrastructures de communication modernes. L’efficacité de l’élu et sa pugnacité dans les combats n’avaient d’égal que les qualités de l’homme, attentif aux autres, capable de transcender les différences pour faire avancer les projets, bousculant au besoin les structures établies. Généreux, fidèle en amitié et aux valeurs de ses engagements, l’enfant du Bassin qu’il n’a jamais cessé d’être portait en lui la passion de l’Aveyron et de l’action publique, celle de sa famille aussi aujourd’hui dans la peine.
À tous ses proches, et en particulier à ses deux filles, j’adresse mes plus vives condoléances.

Jean-François Galliard, président du Conseil Départemental : 

Pierre Riom aura marqué la vie politique aveyronnaise durant de très nombreuses années.
Premier adjoint à Rodez, maire de Conques, conseiller général, conseiller régional, son sens de la répartie et son goût pour les joutes politiques en faisaient un adversaire redouté et respecté et un allié apprécié. Au Département, il avait exercé des responsabilités importantes, et, durant toutes les années passées au sein de l’assemblée départementale (de 1970 à 2001) il aura eu de nombreuses occasions de prouver sa compétence, sa disponibilité, et son souci de l’intérêt général. Dans un domaine qui fait rarement l’unanimité, la politique, Pierre Riom laissera le souvenir d’un bretteur qui refusait de mettre un genou à terre, et qui possédait une vision à long terme pour son territoire.

J’adresse mes sincères condoléances à sa famille, à ses proches …

 

Les obsèques auront lieu lundi 21 octobre à 15h, dans l’église du Sacré Coeur de Rodez. L’inhumation se fera dans une stricte intimité.