Sébazac. Les écoliers ont goûté le jus de pommes de Variétés Locales 12

Du jus de pomme Bio, á l'école.©ADN12.

Variétés Locales Locales 12, présidée par Yvon Buscaylet, association qui a pour objectif de sensibiliser et d’intéresser au patrimoine végétal fruitier de l’Aveyron, a installé son matériel de pressage, dans l’amphithéâtre de l’école de Sébazac, ce vendredi 11 octobre, pour une petite démonstration de pressage de jus de pommes, fruits issus du verger de la commune. Jus de pomme bio, il va sans dire…

Des écoliers curieux

Aidé par René Delbosc et Norbert Rouziès, les animateurs de l’association, ont expliqué les différentes opérations nécessaires au pressage des pommes, ainsi que les diverses méthodes de transformation, en cidre et en vinaigre de pommes. « Ce jus pur pommes, se conserve bien une semaine au réfrigérateur, pratiquement deux mois une fois pasteurisé, et ensuite, avec le temps, il se transforme en vinaigre », expliquait Yvon Buscaylet aux classes de CP et CE1.

Des petits élèves, qui pour certains, et c’était surprenant, connaissaient bien les gestes du pressage, pour les avoir vus faire par leur grand-père ou leur tonton.

Pour les moins ruraux en revanche, la démonstration et la dégustation ont été sources d’étonnement, bien qu’un peu mêlé de méfiance, avant de boire ce premier jus, fabriqué de façon si artisanale.

Sophie Marland distribue le jus fraîchement pressé aux écoliers de Sébazac. @ADN12

« Qui n’a pas aimé le jus de pommes ? » se sont vus interrogés les écoliers… Un seul doigt se levait :

«  il n’est pas trop sucré, comme celui du magasin, mais quand même, j’aime bien… »

Fabrication collective

Après une démonstration en bonne et due forme, les bénévoles de Variétés Locales 12 ont expliqué que le ramassage des pommes était ouvert à tous les producteurs. Yvon Buscaylet lançait même un appel en leur direction :

« les gens peuvent venir prendre leurs cotisations chez nous, et ensuite nous amener leurs pommes, et repartir avec leur jus de pommes »

Pour en savoir plus, un tas de renseignements et conseils, sur les maladies des vergers, leurs coupes, la greffe, tout est expliqué sur le site de l’association.