Rugby. L’interview de Baptiste Majorel avant le match Millau / Prades

Avant la rencontre de dimanche contre Prades, retour sur la première partie de championnat avec l’un des entraineurs, Baptiste Majorel. À l’issue des trois premiers matchs, le SOM pointe à la 11e place, mais il n’y a pas péril en la demeure, car il a effectué deux matches sur trois à l’extérieur.

Stéphane Sécail : Baptiste que peut-on retenir de ce premier bloc de matchs ?

Baptiste Majorel : En premier lieu, je dirais qu’on a manqué de réalisme sur les deux rencontres jouées à l’extérieur, on a rivalisé avec nos adversaires, mais on a laissé beaucoup d’occasions de « scorer » en route, notamment à cause d’un jeu au pied déficient. Les joueurs-cadres, dont beaucoup sont absents ou à court de forme en ce début de saison, ne se sont pas imposés non plus dans le groupe.

Quel est le niveau de la poule ?

On nous annonçait une poule très difficile surtout dans le combat, mais finalement on s’aperçoit que ce n’est pas l’enfer prévu ! Et ça, les joueurs en ont pris conscience ! Si on met notre jeu en place et qu’on ne rate pas autant d’occasions, alors on aura vraiment les moyens d’exister dans cette poule, je suis confiant.

Un point sur l’effectif ?

Deux joueurs arrivent, un pilier fidjien Netava très solide qui arrive de Guéret et qui devrait démarrer en équipe B dès dimanche, et un jeune de Montpellier qui peut évoluer en deuxième ou troisième ligne. Il va y avoir aussi le retour de joueurs blessés comme Kadous ou Vergne qui vont nous amener de la vitesse et du punch derrière. Mel De March, blessé à Leucate, sera également de la partie dimanche et courant novembre, un autre renfort devrait arriver.

Peut-on dire que la série de matchs qui arrive sera décisive pour l’avenir de la saison ?

Oui, ce bloc est très important pour la suite de la saison avec deux rencontres à domicile qu’il faudra bien négocier et un déplacement à Berre où on ira pour prendre des points. À domicile, on doit jouer à notre niveau comme les 55 minutes de bonne facture qu’on a effectuées contre Tricastin. Sur ce match, on a frisé la correctionnelle et retrouvé les syndromes de l’an passé en fin de match notamment en ne s’adaptant pas aux intempéries.

Que retenir du dernier match à Leucate ?

Pas grand-chose de positif. Après analyse vidéo, je me suis aperçu que cette rencontre fut une vraie grosse contre-performance et j’attends une vive réaction du groupe contre Prades, dimanche, au Parc des Sports.

Un avis sur ton groupe ?

Les joueurs bossent bien à l’entrainement et commencent à assimiler les nouvelles règles sur les plaquages. Il faut maintenant gagner de la confiance et surtout rester humbles. Le groupe est de qualité et tous les postes sont presque doublés. De plus, en incorporant de la jeunesse issue de la formation du club, un vent de fraicheur et d’enthousiasme est arrivé. Si la mayonnaise prend avec les anciens alors on sera compétitifs, mais tous les matchs seront difficiles et il faudra faire preuve de solidarité aussi. C’est dans l’union qu’on fera de belles choses.

Baptiste, merci, et rendez-vous dimanche alors !

Oui, à dimanche pour mettre en application tout cela et je le répète, j’attends une réaction du groupe.

Une équipe revancharde

Les Catalans de Prades sont donc les prochains adversaires des somistes. Ils sont classés juste devant Millau avec le même nombre de points, à savoir 4, mais ils ont joué deux rencontres à domicile dont une perdue contre Gruissan. C’est donc une équipe revancharde et en quête de points qui va se présenter au Parc des Sports et par conséquent l’entame de match va être capitale pour le SOM pour ne pas laisser espérer la JO Prades en une possible victoire. Mais nul doute que les coaches vont préparer les joueurs en conséquence.

Avec une belle victoire ce dimanche, Millau effectuerait un joli bond dans le classement de cette poule 4 de Fédérale 2. Au regard des oppositions proposées ce week-end, et des résultats des concurrents directs, c’est fortement envisageable.

La rencontre est prévue à 15 h tandis que la jeune équipe B devra également miser sur une victoire lors du match d’ouverture à 13 h 30.

Stéphane Sécail