Millau. Un incendie à l’EHPAD de Saint-Côme

Il était un peu plus de 19h mardi 8 octobre, lorsqu’un incendie s’est déclaré dans une salle de bain commune de la maison de retraite « les Terrasses du Causse » sur le site de Saint-Côme.

Son origine serait due à un radiateur électrique qui a pris feu pour une raison indéterminée. La direction de l’établissement confirme que le système de détection d’incendie a parfaitement fonctionné et ainsi, l’alerte a été très vite donnée.

Les sapeurs-pompiers du Centre de secours de Millau sont intervenus avec les moyens nécessaires pour éviter toute propagation du feu et ont rapidement maîtrisé le sinistre.

13 personnes ont été relogées

Fort heureusement à cette heure-là, les résidents du deuxième étage étaient encore tous dans la salle à manger pour prendre leur repas, l’incendie n’a donc fait aucune victime et personne n’a été intoxiqué par les épaisses fumées qui se dégageaient des lieux. Grâce aux portes coupe-feu à proximité, on a évité la propagation des fumées.

Par principe de précaution et à cause des fortes odeurs, 13 personnes qui occupaient l’aile du bâtiment ont été relogées dans la soirée : six d’entre elles sont dans des chambres au premier étage de Saint-Côme, cinq autres ont été transportées au centre hospitalier Maurice Fenaille et deux sont accueillies à L’EHPAD Saint-Anne.

Interrogée à ce sujet, Fatima Bouzaouza, la directrice de l’EHPAD « les Terrasses du Causses », explique qu’il faudra attendre, au moins la fin de la semaine pour que tout rentre dans l’ordre et que les résidents puissent regagner leurs chambres respectives.

« Il y a un travail de nettoyage et de travaux de rénovation à faire, mais surtout, nous vérifierons la conformité électrique du bâtiment et une commission de sécurité devra valider la réouverture du secteur fermé ».