Le projet communautaire d’aménagement de la zone d’activité du Mialaguet, sur la commune de Vabres-l’Abbaye, implique les acquisitions de nouvelles parcelles. Mardi 24 septembre, en séance, le premier vice-président de la communauté de communes du St-Affricain, Roquefort et Sept Vallons et maire de Vabres Michel Bernat en a donné le détail avant le vote effectué à l’unanimité. La conseillère vabraise Géraldine Artis, « personne intéressée », n’a pas pris part au vote.

« La communauté de communes est propriétaire de 2,5 hectares sur la partie droite de la RD 999, dans le sens Saint-Affrique – Albi », a rappelé l’élu. « Nous pouvons commencer à travailler sur ce projet. La seule condition est que nous réalisions un bassin de régulation des eaux pluviales. C’est pourquoi nous faisons l’acquisition d’une nouvelle parcelle sur le côté gauche, vers le Pont Vieux. Il y aura aussi un élargissement de la voie d’accès au futur espace de maraîchage. »

Achats de terrains et versement d’indemnité

Ainsi, a été validé l’acquisition de deux parcelles auprès de Joseph Bru pour un montant de 31.324 €. La AH 259 (774 m2) pour l’élargissement de la future zone de maraîchage et la AH 261 (4.682 m2) pour la création du futur bassin de régulation des eaux pluviales issues de la zone d’activité économique.

Il sera versé à Julien Rudelle 2.250 € d’indemnité de résiliation amiable du bail au titre de la perte d’exploitation, puisqu’il louait une partie de la parcelle AH 259 et une partie importante de la parcelle AH 261.

Toujours pour élargir la voie d’accès au futur espace destiné au maraîchage, la communauté versera 2.620 € à Marie-Claude Fizes pour les acquisitions de trois parcelles (AH 252, AH 253 et AH 257) pour 524 m2 au total.

Enfin, la communauté fera effectuer des travaux de confortement, conformément aux exigences de Madame Fixes, à l’angle de la parcelle AH 257. « Tout cela va nous permettre de pouvoir déposer le permis d’aménager », a conclu Michel Bernat.