Signature de convention entre le CCAS et la Mission Locale
Les représentants des diverses entités signent une convention en faveur des jeunes.@ADN12

CCAS et Mission Locale main dans la main pour aider les jeunes castonétois en situation d’exclusion sociale et professionnelle… Un partenariat vient d’être signé en ce sens.

Cette démarche part d’un constat, d’un besoin. Beaucoup trop de jeunes entre 16 et 25 ans ne sortent pas de leur quartier, de leur rue, de chez eux. Ils se sentent parfois exclus, ne savent pas vraiment comment s’y prendre pour se rendre dans des structures adaptées à leurs difficultés, comment retrouver une mobilité, comment entreprendre des démarches constructives et positives pour préparer leur avenir. Ils ressentent même souvent un certain rejet des institutions.

Des conseillers pour faciliter l’emploi des jeunes

La Ville d’Onet met en place pour ces jeunes entre 16 et 25 ans, domiciliés sur la commune, une action importante en leur faveur, avec un accompagnement de la Mission Locale Départementale. Ils pourront désormais bénéficier de la présence de conseillers pour les orienter dans leurs démarches d’emploi, de formation ou encore de mobilité.

Les avantages de cette action étant de construire un accompagnement adapté aux besoins des jeunes, ainsi que le suivi qui contribue à lever les freins qui interfèrent ou gênent leur projet d’insertion professionnelle.

« Nous nous réjouissons de la mise en place de ce partenariat, tout à fait novateur sur le territoire, qui se traduit par la création d’une permanence des services de la Mission Locale au sein du CCAS d’Onet »

explique le premier magistrat, Jean-Philippe Kéroslian.

Deux permanences par mois

Concrètement, la Mission Locale assurera une permanence dans les locaux du CCAS les 1ers et 3èmes mardis matins de chaque mois, de 9h à 12h, jusqu’à la fin de l’année. Si le dispositif s’avère positif, il pourrait être reconduit début 2020. Cela permettrait également de changer l’idée un peu trop «vieillotte» que certains accordent au CCAS.

« Le CCAS met à disposition ses locaux équipés d’un accès internet. L’équipe pourra également informer et orienter les jeunes de la commune vers cette nouvelle permanence. Nous allons en effet travailler à faire connaitre l’existence de ce nouveau dispositif par l’intermédiaire de notre réseau » souligne l’élue Dominique Bec.

Information au 05 65 77 22 88, ou au 05 65 73 85 85.