Plus de 200.000 euros collectés lors des « 24H Saint-Pierre », parrainé par Antonin Théron

Le paracycliste saint-affricain Antonin Théron a de quoi être satisfait. Les « 24H Saint-Pierre », dont il était le parrain cette année, a permis de récolter 204.400 €. Une somme qui sera reversée au Humanlab, un atelier pilote de fabrication numérique de prototypes de prothèses et d’aides diverses pour les personnes en situation de handicap.

Plus de 200.000 euros collectés lors des « 24H Saint-Pierre », parrainé par Antonin Théron
Les 24H Saint-Pierre ont permis de récolter 204.400 €, soit plus du double de l’an passé.

Pendant deux jours, samedi 31 août et dimanche 1er septembre, une équipe de Sud-Aveyronnais a installé son quartier général sur la plage de Palavas-les-Flots. Non pas pour lézarder au soleil, mais pour participer à la deuxième édition des « 24H Saint-Pierre ». Cet événement sportif, caritatif et festif a pour objectif de récolter des fonds pour les enfants malades, ou souffrant de handicap. Cette année, la grande aventure solidaire des « 24H Saint-Pierre » était dédiée au Humanlab, un atelier de fabrication de prothèses numérique 3D. Grâce à cette structure, le paracycliste saint-affricain Antonin Théron, né sans avant-bras droit, pourra bénéficier d’une prothèse adaptée à sa pratique sportive du vélo route et du VTT. Plus de 200.000 euros ont été collectés cette année, soit plus du double de l’an passé.

Plus de 200.000 euros collectés lors des « 24H Saint-Pierre », parrainé par Antonin Théron
24 coureurs du Sud-Aveyron, et leurs proches ont soutenu Antonin Théron, en
participant à une course relais de 24 h.

Pour le soutenir, deux équipes composées d’amis, de membres de la famille, et de sapeurs-pompiers de Saint-Affrique et Camarès ont participé à l’un des challenges sportifs du week-end, le Run 24H. Samedi midi, ils se sont élancés pour une course en relais de 24 heures.
24 coureurs, accompagnés par des proches à vélo, ont ainsi foulé le bitume et le sable jusqu’au lendemain, non-stop.

Un weekend de solidarité joyeuse

Même s’il n’y avait aucun enjeu, tout le monde s’est donné à fond. Résultat, une
de nos équipes a fini première avec 278 km, et l’autre s’est classée troisième avec
248 km,

se réjouit Antonin Théron. Aux côtés des sportifs, une cinquantaine de personnes ont également répondu présent : « Les conjoints des coureurs, des amis, sont également venus. Nous avions installé deux tentes sur la plage, avec un buffet et des boissons. C’était
notre quartier général », raconte Sylvie Théron, la mère d’Antonin. Ceux et celles qui ne couraient pas, ont pu profiter des animations proposées en parallèle : cours de yoga, initiation de surf et de paddle, et bien sûr, baignades. « Tout le monde a passé un super week-end, et certains ont déjà prévu de recommencer l’année prochaine », sourit Antonin Théron.

Plus de 200.000 euros collectés lors des « 24H Saint-Pierre », parrainé par Antonin Théron
Antonin Théron, parrain de la 2e édition des 24 h Saint-Pierre, s’est vu offrir un saut en parachute : un saut à 3.000 m d’altitude, une chute libre pendant 40
secondes, et un vol de 3 minutes, avant d’atterrir sur la plage.

Il est possible de soutenir le Humanlab jusqu’à la fin du mois de septembre, en faisant un don en ligne sur le site www.events.24hsaintpierre.org, en cliquant sur les projets « Antonin 1 ou Antonin 2 ». La somme versée est déductible des impôts pour les particuliers comme pour les entreprises.