Millau. Le « Wello » à l’essai en exclusivité mondiale

Les 10, 11 et 12 septembre, l’association In’VD offre au public l’occasion de tester un véhicule solaire et connecté innovant qui pourrait bien révolutionner le monde de la mobilité douce. C’est une grande première puisque le Wello n’a jamais été proposé à l’essai.

Une usine de montage pourrait être créée à Millau.

Depuis sa création, il y a à peine neuf mois, l’association In’VD (innovation pour les véhicules doux) s’est très rapidement imposée comme acteur majeur incontournable de la transition écologique au niveau local. Elle a multiplié les expériences et les rencontres pour favoriser la mobilité douce en proposant à chaque fois des solutions innovantes.

Après un bilan très positif de l’opération « Une semaine sans ma voiture » au mois de juin dernier à Saint-Beauzély, et sa présence sur la « Green Zone » des Naturals Games, In’VD va encore plus loin. Elle propose pour la première fois dans le monde, l’essai d’un véhicule à mobilité douce qui répond parfaitement aux contraintes locales : le Wello.

Le président de l’association Michel Jacquemin explique avoir préalablement rédigé un cahier des charges avec les autres membres de l’équipe pour pouvoir proposer des solutions cohérentes et pérennes.

« De tous les véhicules, c’est le Wello qui répond le mieux aux contraintes qui peuvent être liées à notre territoire à la fois rural, périurbain et de moyenne montagne ».

Un concentré d’écologie

Sobre, peu encombrant et ultra connecté, le Wello est fabriqué en France depuis 2015. Il atteint la vitesse de 25 km/h (la seule autorisée pour le moment pour ce type de véhicule). Il est équipé de panneaux solaires et de trois roues pendulaires qui lui confèrent une étonnante stabilité.

Doté de batteries rechargeables, il a une autonomie moyenne de 100 km, qui varie selon le poids transporté (80 km maximum en version cargo ou avec un passager), et de son utilisation.

Le conducteur abrité des intempéries par une carrosserie légère, reste actif dans sa mobilité puisque c’est un véhicule à pédale assisté électriquement.

Des enjeux majeurs

Le Wello pourrait bien se positionner symboliquement comme le véhicule de la transition en matière de mobilité sur le territoire, mais il pourrait représenter bien plus que ça !

En effet, In’Vd a proposé à Arnaud Chereau, président de la société Wello qu’une unité de montage soit créée à Millau. Ce serait la première du sud de la France, un projet qui sera concrétisé à condition que les carnets de commandes se remplissent sur la région.

S’il semble être complètement adapté aux exigences du terrain et qu’il apparaît déjà comme une alternative à des moyens de transports polluants, il n’est pas pour autant l’unique solution que l’association In’VD souhaite apporter. Forte de nombreuses rencontres et d’expériences à partager, l’association envisage déjà de creuser d’autres pistes.

En attendant, rendez-vous pour les essais les 10, 11 et 12 septembre si vous aussi voulez devenir acteurs de la transition énergétique et écologique en matière de mobilité douce sur notre territoire et tenter une expérience unique au monde !

Le programme

  • Mardi 10 septembre de 17 h à 19 h à Castelnau-Pégayrols : présentation et essai du Wello sur une boucle dans le village et partage du verre de l’amitié.
  • Mercredi 11 septembre parking de Cureplat à Millau : de 14 h à 17 h, présentation officielle et essai du Wello pour les officiels, les institutions et les entreprises. De 17h à 19h30 pour le public.
  • Jeudi 12 septembre parking de Cureplat à Millau : de 10 h à 15 h, essai du Wello uniquement sur rendez-vous.

Infos et réservation 06 78 07 31 96 info@invd.fr