Passer son Bac en immersion dans une famille aveyronnaise

Dans la cadre de l’activité du service accueil en France de Nacel, ce sont, cette année, plus de 50 lycéens étrangers qui sont accueillis pour des durées supérieures à un trimestre. Une dizaine d'entre eux ont foulé la terre aveyronnaise pour la première fois sur le tarmac de l'aéroport Rodez-Marcillac avec, dans les bagages, tout pour étudier.

Passer son Bac en immersion dans une famille aveyronnaise
Groupe d'étudiants en terre aveyronnaise

A propos de Nacel :
Nacel, agence de voyage linguistique qui fait parti du groupe GO&LIVE, basé à Rodez, accompagne chaque année plus de 10 000 jeunes, étudiants et adultes dans plus de 20 pays de destination.

17h15 l’avion de Paris se pose à Rodez

Avant de rejoindre leurs familles d’accueil, tous les jeunes ont passé trois jours à Paris pour s’informer du programme à venir, mais aussi pour faire du tourisme et profiter de la capitale. La rentrée des classes n’étant plus qu’une question d’heure, ils ont pris l’avion pour enfin, après plusieurs heures de vol, vivre à la mode française et plus particulièrement aveyronnaise. Originaires des quatre coins du monde, la douzaine d’adolescents de 13 à 17 ans vont approfondir leurs connaissances en français. C’est aussi pour eux l’opportunité de découvrir le département avec ses règles et ses habitudes. Vivre en immersion totale dans des familles locales et appréhender le rythme de vie et les us et coutumes du terroir.

A l’arrivée, pour la première fois, les étudiants et les familles se rencontrent à la descente de l’avion. Certains sont à l’aise et reconnaissent leur famille immédiatement, Internet ayant déjà accompli son œuvre et le contact ayant déjà été engagé. D’autres, plus timides, sont entrés dans le hall d’arrivée en cherchant qui serait le père et la mère de quelques mois. Après avoir fait connaissance avec leur nouvelle famille, ces jeunes passeront le week-end dans leur foyer avant lundi et la rentrée avec tous les lycéens aveyronnais.

Des expériences différentes et très enrichissantes

Pour quelques mois ou pour une année, voire dans l’optique de passer le Bac en France, tous sont plus que motivés et impatients de vivre cette expérience. Six nationalités seront représentées sur le territoire de Rodez grâce aux familles volontaires, ainsi qu’à la collaboration des établissements partenaires : un russe, deux italiennes, deux mexicaines, quatre espagnols, deux tchèques et une américaine. Leur scolarité se fera dans des établissements aveyronnais pour onze d’entre eux, une douzième, Marylynn, sera hébergée et scolarisée à Albi. Huit lycéens seront scolarisés au Lycée de l’Immaculée Conception à Espalion, trois au Lycée Louis Querbes à Rodez et un au Lycée d’Amboise à Albi (en internat la semaine et en famille le week-end, sauf pour Espalion qui se fera en internat permanent).

« On est venu progresser en français et acquérir une nouvelle expérience »

Maria Ancona Camara, 18 ans au mois de décembre : « J’ai eu des contacts par internet avec ma famille d’accueil et échangé via des SMS et des vidéos. C’était plus facile pour moi pour traduire car mon français est très mauvais ». La motivation première de Maria est d’apprendre à parler couramment le français et de découvrir la culture française. Et elle a toute l’année scolaire pour réussir son objectif car la date de retour est prévue le 13 juin 2020.

Pour Sylvie Butrot, recevoir une jeune étudiante étrangère c’est l’occasion de partager :

Notre maison est grande, en discutant avec une collègue dont le mari travaille à l’Immaculée Conception d’Espalion j’ai connu le concept. En plus ma fille Marion avait l’an passé dans sa classe, à Louis Querbes, deux étudiants accueillis en famille et on s’est dit « pourquoi pas ? ». On a pris les infos auprès de l’organisme Nacel. On a eu le choix sur trois étudiants et après lecture de son dossier, c’est Maria qui semblait se rapprocher de nos critères. Elle sera pensionnaire au lycée Louis Querbes et rentrera chez nous pour le week-end et les vacances.

Passer son Bac en immersion dans une famille aveyronnaise
Maria (à droite) avec Sylvie Butrot et sa fille Marion

La famille Combacau accueille une mexicaine et une italienne.

Domiciliée à Rodez, la famille Combacau ne fait pas dans le détail pour une première expérience. Deux jeunes filles de 18 ans, Alina, italienne et Maria Fernanda, mexicaine, ont rejoint le foyer ruthénois pour une année scolaire en interne à Espalion à l’Immaculée Conception. L’objectif de Maria Fernanda, native de Mexico ? « Connaître une autre culture et parfaire mon français, je veux être bilingue. Avoir de l’expérience après une année en terminale. Je ne sais pas si je serais capable de passer un examen ». De son coté, l’italienne, Alina, a la même motivation : « Partager nos cultures et parfaire mon français. J’attends beaucoup de cette expérience. ». Elles partageront aussi la vie en internat et cela ne leur fait pas peur : « Oui, nous seront ainsi en immersion totale avec les autres étudiants français ». Souhaitons-leur bon courage et bonne route !

Passer son Bac en immersion dans une famille aveyronnaise
Alina et Maria Fernanda avec la famille Combacau