Course à pied, randonnée, patrimoine et convivialité au programme du 2e Fest’trail des 7 collines

Samedi 31 août et dimanche 1er septembre, les amoureux de la course à pied et des grands espaces pourront s’en donner à cœur joie, avec la deuxième édition du Fest’trail des 7 collines, à Saint-Affrique.

Course à pied, randonnée, patrimoine et convivialité au programme du 2e Fest’trail des 7 collines
Lors de la première édition en 2018, le Fest’trail avait réuni 300 coureurs et randonneurs.

On prend les mêmes et on recommence. Les quatre fondateurs du Fest’trail des 7 collines, motivés par le succès de la première édition qui avait réuni 300 coureurs en 2018, remettent le couvert samedi 31 août et dimanche 1er septembre.

Cette édition 2019 proposera un parcours de 30 km et un de 12 km pour les trailers et les randonneurs, et nouveauté, un 8 km en prologue le samedi. Un programme concocté par l’association Natur’events, créée par trois jeunes Saint-Affricains, Mathias Hervas, Thibaud Balmefrezol et Johan Assié. A l’origine de leur projet, l’envie de lier leur passion pour la course, et le désir de faire découvrir le patrimoine naturel et culturel de leur région.

C’est une idée qu’on avait depuis longtemps, parce qu’on adore courir, et qu’ici,
on a un terrain de jeu super sympa, avec une diversité de paysages incroyable.
La discipline est en plein boom, et on trouvait dommage qu’il n’y ait rien dans ce
coin du Sud-Aveyron.

retrace Mathias Hervas. Le déclic s’est produit pendant leurs études universitaires en Staps (Sciences et techniques des activités physiques adaptées). « Dans le cadre d’un module de
méthodologie de projet, nous avons mis au point le Fest’trail. On a joint l’utile à l’agréable et ça nous a permis de nous lancer. » Ils sont alors rejoints par Théo Bertrand, un passionné d’événementiel, qui met la main à la pâte.

Mettre en avant le territoire

Première étape pour le quatuor, mettre au point les parcours. Ils s’élancent sur chemins et sentiers, et se mettent en lien avec Joël Atché, chargé de mission randonnée au Parc naturel régional des Grands Causses. Avec un objectif : lier performances sportives et plaisir des yeux.

Le Fest’trail, c’est de la course à pied, mais c’est aussi le désir de mettre en avant le territoire, au niveau paysager, culturel et patrimonial. Cette année, on passera dans la cour du château de Montaigut, où sera installé un point ravitaillement.

Les Fest’trailers espèrent ainsi apporter leur pierre à l’attractivité du Saint-Affricain, qu’ils estiment « riche d’un potentiel touristique nature incroyable. Au niveau géologique, Saint-Affrique est un carrefour. On a le Rougier, le Causse, les sous-bois… Sur le parcours des 30 km, on change quatre ou cinq fois de paysages, c’est vraiment agréable. »
Pour faire de ce trail un rendez-vous grand public, un parcours de 8 km a été rajouté en ouverture le samedi 31 août. « Cette distance peut attirer des coureurs plus nombreux, ça rend le trail plus accessible. Et cela permet de démarrer de façon conviviale au cœur de la ville, dès le samedi soir », vante Mathias Hervas. Le départ de cette première course sera en effet donné à 18 h depuis la place de la mairie, et « pourra se terminer dans les bars et les restaurants du centre-ville », espèrent les organisateurs.

Nature et terroir

Le dimanche, tandis que les coureurs s’élanceront sur un parcours de 30 km ou de 12 km, le public pourra profiter du village de partenaires, avec des stands d’artisans et de producteurs locaux. Et en apprendre un peu plus sur la faune, la flore, l’écologie, avec le « Dôme nature » itinérant de Millau. « Cette association propose une sensibilisation ludique à travers des jeux et des défis pour les enfants et les adultes. Le développement durable est un volet qui nous tient à cœur. On essaye de limiter au maximum l’impact de la course sur
l’environnement. Cette année, nous avons notamment investi dans de la vaisselle réutilisable », indique Mathias Hervas.

Des initiatives rendues possible « par le soutien de la mairie et de la communauté de communes, sur les plans matériel, financier et logistique, ainsi que du conseil départemental, sans compter les partenaires locaux. Ça tire forcément l’événement vers le haut », tient à souligner Mathias Hervas. Du haut de ses deux ans, le Fest’trail des 7 collines continue donc son bonhomme de chemin, doucement mais sûrement.
Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site de l’événement.
Contacts : naturevents@outlook.com

Course à pied, randonnée, patrimoine et convivialité au programme du 2e Fest’trail des 7 collines
Les coureurs pourront profiter d’une vue époustouflante.

Fest’trail des 7 collines : le programme

Samedi 31 août
18 h : départ du 8 km (300 D+) – Prologue
Inscriptions, départ et arrivée : place de la mairie.
Parcours : Après un départ rapide, ascension vers le relais de la Quille. Une montée plutôt raide sur la première moitié, suivie d’un léger replat. Après 500 m pour souffler, direction le sommet pour profiter d’un panorama à 360° sur Saint-Affrique et ses alentours. Arrêt au point d’eau, et plongée vers une descente rapide tout droit vers la ligne d’arrivée.

Dimanche 1er septembre
8 h 30 : départ du 30 km « Le chemin de la croix » (1200 m D+)
Inscriptions, départ et arrivée : salle des fêtes de Saint-Affrique.
Parcours : Une entrée en matière dans le vif du sujet, avec une montée vers les hauts de Vendeloves, jusqu’au plateau de la Croix del pas, et le château de Montaigut. Retour vers la croix del pas, puis descente vers le Guilhaumet, et son point de ravitaillement. Une dernière ascension « casse-pattes » de 2 km pour 320 de dénivelé positif, avant de redescendre vers la ligne d’arrivée.

9 h 30 : départ du 12 km et de la randonnée « La Barthassade » (500 D+)
Inscriptions, départ et arrivée : salle des fêtes de Saint-Affrique.
Parcours : Un circuit rapide et dynamique, adapté à tout type de public, du débutant au trailer confirme. Ascension à travers le bois du Barthas, vers les hauteurs de Montcamp, et sa vue imprenable. Puis descente rapide jusqu’à la ligne d’arrivée.