Rodez. A peine 15 ans et déjà en équipe séniors !

Ils ont à peine 15 et 16 ans et entrent déjà dans la cour des grands ! Quentin Didelot, Timéo Albouy, Jules Ranc et Yoran Calmels sont les jeunes handballeurs qui ont intégré le groupe de Nationale 2 du ROC. Dans la même optique, Michael Boulais prend les rênes de l'équipe des moins de 17.

Depuis deux ans, le Roc handball de Rodez a décidé de miser sur la jeunesse pour le développement du club. Une stratégie axée sur la formation doit permettre aux équipes seniors d’être compétitives. Cette saison l’intégration de quatre jeunes éléments ainsi qu’un nouveau coach pour l’équipe des U17 confirment cette dynamique.

Quentin Didelot, un international au Roc !

Quentin Didelot du haut de ses 16 ans est déjà en ligne de mire pour devenir un espoir du club ruthénois. Chez lui, le hand sonne comme une évidence. C’est d’abord une histoire de famille, son papa est un ancien joueur de haut niveau passé au Roc durant sa carrière Dès l’âge de quatre ans, il se lance dans le grand bain. Formé à Carmaux, il est arrivé au sein du Roc il y a deux saisons en championnat de France des moins de 18 ans. Cela lui a permis d’évoluer au plus haut niveau et d’être appelé en équipe de France U17! Il a également intégré le pôle espoirs de Toulouse. Il ajoute :

Je  remercie mon club de cœur, et espère en intégrant le groupe de la N2 du Roc, apprendre, progresser et  prendre du plaisir! Je suis très heureux d’accéder à ce niveau à mon âge.

Quentin Didelot, international ruthénois

Timéo, un passionné de hand

Timéo Albouy, 15 ans, originaire du piton. Il a débuté au Roc en – de 11 ans. Mordu de hand depuis toujours, sa famille lui a transmis le virus. Sa maman est une ancienne joueuse de D1 et son papa un ancien joueur de N1. Ils terminent tous les deux leur carrière au Roc. Ses deux petites sœurs jouent également au club. Il intègre le pôle espoirs de Toulouse. On sent beaucoup de fierté de pouvoir jouer avec l’équipe senior. Il déclare :

Je souhaite progresser et m’améliorer en intégrant le groupe! J’espère avoir une nouvelle dimension physique et flirter avec le haut niveau.

Timéo Albouy, 15 ans

Jules, un enfant du Roc

Jules Ranc, 16 ans, est un vrai ruthénois qui joue au club depuis l’âge de 9 ans. Il fait partie des meubles au club. Son petit frère y joue aussi. Il a intégré le pôle espoirs de Toulouse. Fier d’intégrer l’équipe fanion, c’est en toute humilité qu’il déclare  : 

En intégrant le groupe je souhaite prendre du plaisir, apprendre, progresser et découvrir un nouveau championnat.

Jules Ranc, 16 ans

Yoran, un combattant sur le terrain

Yoran Calmels, 16 ans, né à Rodez. Il a débuté le hand au Roc en – de 13 ans. Sa grande sœur, Yéléna, joue en N3 au club, elle est aussi une jeune joueuse prometteuse de 18 ans. Décidément, le talent est familial ! Il a intègre le pôle espoirs de Toulouse…. Ses premiers mots ont été :

Je souhaite prendre du plaisir,

prendre des coups et surtout progresser ! 

Yoran Calmels, 16 ans

Les quatre sont unanimes, ils se suivent depuis la troisième et sont enthousiastes de jouer à ce niveau avec les copains.

Michael Boulais, impatient de commencer

Le président du Roc Benoît Courtin et Michael Boulais, nouvel entraîneur des U17. @ADN12

Michael Boulais, après avoir évolué à Livry Gargan, décide de venir s’occuper de l’équipe des U17 de Rodez. C’est « un choix familial et sportif » explique-t-il. Le projet présenté par Benoit Courtin l’a séduit. Il se dit « impatient de commencer ». Il attache beaucoup d’importance « à l’investissement et l’attitude de ses joueurs sur le terrain et en dehors ». Ces 19 années d’expérience de coach permettront à ces jeunes de mûrir et d’atteindre le haut niveau.

Le Roc, c’est un projet de formation tourné vers l’avenir où les jeunes aveyronnais ont toute leur place pour atteindre le haut niveau.

Pour plus de renseignements : www.rochandball.com