Sylvanès. Le Chœur mondial des jeunes fête ses 30 ans à l’Abbaye de Sylvanès

Les 60 chanteurs sont en résidence à Saint-Affrique, pour préparer le concert des 30 ans du Choeur international des jeunes (World youth choir).

Prenez les meilleurs chanteurs de chaque pays, placez-les sous la direction d’un chef de renom, Josep Vila i Casañas et offrez-leur un répertoire vibrant et swinguant…
Vous obtiendrez le Choeur mondial des jeunes, qui depuis 30 ans ravit le public par son talent, sa fraîcheur, son dynamisme.
L’ensemble se produira sous les voûtes de l’abbatiale de Sylvanès dimanche 28 juillet à 17 h,

Dimanche 28 juillet, l’abbatiale de Sylvanès accueille le Choeur international des jeunes (World youth choir), un projet artistique, pédagogique et humain qui réunit soixante des meilleurs chanteurs du monde, âgés de 17 à 26 ans. 

Chaque année depuis 30 ans, cette rencontre annuelle se déroule dans un pays différent. Après la Chine en 2018, c’est la France qui a été retenue, pour la deuxième fois de l’histoire du choeur, et plus précisément l’Abbaye de Sylvanès.

Depuis le jeudi 18 juillet, les chanteurs ont élu domicile à Cap Vert, pour travailler le programme de leur concert estival. Six à huit heures de travail quotidien sont nécessaires pour que les artistes soient fin prêts pour leur premier concert. D’où l’importance de béneficier d’un cadre propice au travail et à la cohésion, comme le souligne Stéphane Grosclaude, en charge de la tournée du Choeur mondial des jeunes :

Ici à Saint-Affrique, nous avons à disposition des salles de répétitions à proximité des logements. Nous sommes à la fois en ville et à la campagne, c’est reposant. C’est une configuration qui facilite les temps de rencontre, les échanges culturels, et la création de liens entre les chanteurs, une dimension qui fait partie intégrante du projet.

Pour le chef espagnol Josep Vila i Casañas, qui dirige cette année le choeur, après une première expérience il y a dix ans, « cette aventure est épatante, car elle combine talent et enthousiasme ».

Ils se sont battus pour être là, alors ils donnent tout. Diriger un ensemble comme ça, c’est extraordinaire, parce que chaque minute, chaque moment, chaque indication est quelque chose de précieux pour eux. Et pour moi aussi.

C’est donc avec une énergie et une motivation sans faille que le Choeur mondial des jeunes travaille un programme contemporain exigeant, qu’ils présenteront en avant-première à l’Abbaye de Sylcanès dimanche 28 juillet, avant de poursuivre leur tournée au Festival de Puycelsi à Gaillac, à Lisbonne, et enfin à Vaison-La-Romaine dans le cadre des Choralies. 

Les 60 chanteurs du Choeur mondial des jeunes travaille de 6 à 8 heures par jour à Cap Vert à Saint-Affrique.

 

Le programme du week-end

Samedi 27 juillet

21 h : Abbatiale de Sylvanès

Un voyage musical vers les sphères du Paradis

Après avoir transporté le public vers la Chine des Khans à l’occasion de leur participation à l’édition 2018 du Festival, cette année encore, la Camera delle Lacrime nous emmène en voyage spatio-temporel entre l’abbaye cistercienne de Sylvanès et l’Italie médiévale de Dante. 

Tarif : 25 € / 20 € / 15 € / gratuit moins de 13 ans

Dimanche 28 juillet

17 h : Abbatiale de Sylvanès

Le chœur mondial des jeunes fête ses 30 ans à Sylvanès

Créé en 1989, le Chœur Mondial des Jeunes est un programme d’envergure international. Chaque année, un nouveau chœur est sélectionné à partir d’auditions organisées dans de nombreux pays. Sous la direction artistique et musicale du chef catalan Josep Vila I Casañas, soixante jeunes talents entre 18 et 26 ans, venus du monde entier (30 nationalités représentées) et actuellement en résidence à Saint-Affrique investiront l’abbatiale de Sylvanès le dimanche 28 juillet à 17h. Ils y présenteront un programme varié de chants a cappella de compositeurs cosmopolites des 20e et 21e siècles.

21 h : Abbatiale de Sylvanès

Le tour du monde musical se poursuivra vers l’Europe de l’Est avec Sirbalalaika, le nouveau programme de Sirba Octet, à 21h en l’abbatiale. Pour leur quatrième venue au festival, ce brillant octuor choisit de rassembler les standards de la musique russe, tzigane et klezmer, et invite Alexeï Birioukov, soliste virtuose de la balalaïka pour quelques titres indissociables de la culture populaire. Des pépites musicales aux accents multiples, festifs, mélancoliques et passionnés y sont revisitées et promettent un concert plein de vitalité et d’émotions !   


Tarif / concert : 25€ / 20€ / 15€ / gratuit moins de 13 ans

Forfait 2 concerts : 45 €

Programme et renseignements : www.sylvanes.com ou 05.65.98.20.20