Decazeville. Et si vous replongiez à l’époque des mines de charbon ?

Le musée propose de vous replonger dans l'univers des mineurs de fond. ©adn12

L’Association de Sauvegarde du Patrimoine Industriel du Bassin Decazeville-Aubin (ASPIBD) propose durant tout l’été, à la fois des visites guidées du Musée du Patrimoine Industriel et Minier et une découverte de l’art contemporain.

Venez découvrir la riche histoire de l’activité industrielle du Bassin en visitant le musée. Les bénévoles de l’association vous feront découvrir les 600 m² d’exposition.

Dans les deux halls d’expositions sont présentés la Decazeville ancienne, minière et industrielle à travers la mise en scène de machines, d’objets miniers, métallurgiques et sidérurgiques et aussi la reconstitution de deux galeries de mine.

La Decazeville d’aujourd’hui apparaît avec la présentation des principales entreprises actuelles du Bassin et l’accueil dans les locaux du musée, de l’exposition « Des profondeurs » de Sandra Lorenzi.

Cette exposition fait partie du dispositif culturel « In situ » qui propose cet été, en Occitanie, un parcours culturel permettant la découverte du patrimoine et de l’art contemporain.

Sur la façade extérieure du bâtiment de l’ASPIBD, Sandra Lorenzi propose une fresque talismanique, « construite comme un bouclier protecteur, elle se destine à raviver la mémoire de l’enfoui et à réconcilier l’outil et la terre ».

À l’intérieur du musée, des propositions artistiques sont installées.

Le Musée du Patrimoine Industriel et Minier est situé au cœur de l’ancien bassin industriel et minier de Decazeville. En juillet et août, il est ouvert au public du mardi au samedi, de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures. L’entrée est gratuite pour les individuels et les enfants.

Pour tout renseignement : 05 65 43 09 18.