Millau. Les Natural Games signent un partenariat avec le Crédit Agricole

La signature du partenariat entre les organisateurs des Natural Games et le Crédit Agricole. ©ADN12

Les membres du comité organisateur des Natural Games et le Crédit Agricole ont signé un partenariat global qui concerne plusieurs secteurs d’activité du festival et qui s’inscrira dans la durée.

Jeudi dernier, dans les locaux du Crédit Agricole, a été officialisé le nouveau partenariat qui lie désormais les Natural Games et l’établissement financier. Les représentants de la banque verte parlent d’un partenariat « loyal et engagé sur le territoire ».

Nous sommes fiers d’accompagner ce festival de qualité, l’image est jeune et sportive, la programmation de qualité, tout cela cadre avec la volonté de communication du Crédit Agricole.

De leur côté, les organisateurs des Natural Games s’en réjouissent :

Avoir un partenaire de confiance et réactif facilite beaucoup les choses en termes de logistique, pour un gros festival comme le nôtre.

Ainsi, le Crédit Agricole sera partenaire sur plusieurs postes, il ne sera pas uniquement « la banque des Natural Games ». Outre le côté financier, ce sera le cas pour tous les terminaux bancaires, du matériel, une tombola et certains aspects de la communication.

600.000 € de budget global

Le budget total de l’évènement s’élève à environ 600.000 €, autant dire qu’on ne gère pas un budget de kermesse ! Le partenaire financier et ses capacités d’adaptation sont donc primordiaux. Au fil du temps, la structure a évolué, les organisateurs savent ce qui fonctionne, et cette année, il a été décidé de restreindre le poste de dépense consacré aux scènes musicales.

Notre volonté a été de réduire de 30 % la part consacrée aux artistes, en faisant le choix de ne plus prendre de tête d’affiche, mais en gardant cependant, une proposition de qualité et variée.

2019 sera une année un peu plus « électro », les habitués comprendront ! Côté nouveautés, une « Green Zone » verra le jour pour sensibiliser les plus jeunes et leurs familles aux questions environnementales grâce à des associations et des ONG, et la « Jumpline » fera son grand retour.

Des bénévoles mis à l’honneur

Chaque année entre 600 et 800 bénévoles, pour la plupart millavois, s’investissent sans compter pour le bon déroulement du week-end. Michaël Pradeyrol souligne l’importance du bénévolat :

L’engagement local des associations et des clubs sportifs est vital pour le festival, il faut garder un lien fort avec eux.

Ainsi, une soirée des bénévoles sera organisée sur le site pour les remercier de leur soutien sans faille depuis de nombreuses années et les mettre à l’honneur. Une partie du partenariat avec le Crédit Agricole concernera la tombola qui leur sera proposée à cette occasion.

Le festival fait désormais partie intégrante des plus importants festivals de sports de pleine nature. Conscients de l’engagement que cela représente, les partenaires souhaitent marcher main dans la main pour faire évoluer et perdurer ce rendez-vous.