Bozouls, Au Hasard, l’exposition á ne pas manquer.

Vent sur l'étang. jmp

Une peinture de Marie Agnès Cros.

C’est á la Galerie, la nouvelle salle de Bozouls, dédiée aux arts et expressions culturelles, que, Marie-Agnès Cros, originaire d’Espalion, peintre, installée á Sète, a reçu les invités, pour le vernissage de son expo, Au Hasard.

Jean Luc Calmelly, maire de la commune, a remercié l’artiste d’avoir choisi Bozouls, pour vitrine de son art, et je disais,  « Agréablement surpris par la diversité de son travail, que ce soit les matières, les supports ou encore les couleurs ».

Marie-Agnès Cros et Jean Luc Calmelly, maire de Bozouls.

« quand á moi, je suis surprise par le Bozouls de maintenant, qui a littéralement explosé depuis le souvenir que j’en avais gardé », enchaînait Marie-Agnès Cros, qui de par son  travail de pharmacienne humanitaire, a parcouru le monde, inspirateur de son oeuvre.

Autour du grand bleu.

66 pièces exactement, sont exposées, des toiles, mais aussi, peinture sur tuiles, papier de verre, et autres supports.

« Souvent je photographie le site, et je travaille ensuite á la maison, un tableau représente á peu près, 6 heures de travail », expliquait la peintre lors de son intervention de bienvenue.

Le phare, une pièce de l

Á voir et á revoir sans modération, l’exposition reste á l’affiche jusqu’au 26 mai.

Un buffet clôturait le vernissage.