« Roquefort, un territoire en fête », acte I, les 8 et 9 juin

Le cœur du village de la cité fromagère sera « piétonnisé » les 8 et 9 juin pour « Roquefort, un territoire en fête ». © Le Progrès

La Confédération générale des producteurs de lait de brebis et industriels de Roquefort a présenté les grandes lignes de la première édition de « Roquefort, un territoire en fête ». Un événement festif qui aura lieu les 8 et 9 juin au cœur de la cité fromagère et qui reviendra désormais chaque deuxième week-end de juin les années suivantes. Au programme : 27 représentations culturelles, des rencontres avec des femmes et des hommes qui font le roi des fromages, une palette de saveurs et d’expériences gustatives avec les chefs aveyronnais Sébastien Bras et Quentin Bourdy…

Pour la première édition de l’événement « Roquefort, un territoire en fête » le décor a été tout trouvé. La fête aura lieu, les 8 et 9 juin prochains, au cœur de la cité fromagère installée au pied du Combalou. « Piétonnisé pour l’occasion », comme l’a souligné le maire Bernard Sirgue, ravi du lancement et annonçant déjà que le feu d’artifice annuel sera tiré sur le Combalou le samedi 8 juin au soir.

Anthony Soulié, trésorier de la Confédération, précise :

L’idée de cette fête vient des acteurs de toute la filière Roquefort. De tous les acteurs : des producteurs, des sept industriels, mais aussi des salariés des caves. Il faut qu’on soit une équipe soudée, c’est ce qui fera notre réussite.

C’est ainsi que de nombreux partenaires se sont joints à l’organisation de l’événement, la commune de Roquefort-sur-Soulzon bien sûr, mais aussi la communauté de communes du St-Affricain, l’agence de développement touristique de l’Aveyron, le Parc naturel régional des Grands Causses, la Région Occitanie, le Département…

Cécile Arondel-Schultz, secrétaire générale de la Confédération générale de Roquefort ajoute :

Notre ambition est de créer un événement festif, catalyseur, vecteur et tremplin des valeurs de l’Appellation d’origine protégée (AOP) Roquefort et de son territoire d’origine. Cette manifestation est une des conséquences de la réorganisation de la filière. Nos trois objectifs sont de valoriser le roquefort et son territoire auprès de tous les publics, de fédérer et engager la filière, les consommateurs et le territoire autour des valeurs de l’AOP, de renforcer l’attractivité territoriale et de dynamiser le tourisme.

15.000 visiteurs attendus

En la matière, il fallait une réaction forte pour enrayer la forte baisse de ventes de roquefort, mais aussi pour porter des messages clairs auprès des consommateurs, gourmands et gourmets. Comme le souligne Mélanie Reversat, chargée de communication à la Confédération :

Un Français sur deux ne sait pas que le roquefort est fabriqué avec du lait de brebis et qu’il est fabriqué en Aveyron.

Avant de détailler les grandes lignes du programme, les samedi 8 juin, de 10 h à 2 h du matin, et, dimanche 9 juin, de 10 h à 18 h, ouvert à tous et gratuit (lire ci-dessous), la chargée de communication ajoute : « Nous attendons 15.000 visiteurs sur ces deux jours et demi (le vendredi après-midi aura lieu l’assemblée générale de la Confédération, sur invitation). »

Des visiteurs invités à prendre de la hauteur pour vivre un moment d’exception et hors du temps et porter un regard positif sur Roquefort, son territoire et son appellation autour de trois valeurs fortes : qualité, authenticité et émotion.

Un budget total de 430.000 euros (dont 340.000 euros déjà inscrits) est mobilisé pour la réussite de cet acte I. Un acte fondateur nécessaire avec un « engagement collectif » comme l’a rappelé Jean-Luc Calmelly, conseiller départemental et président de l’Agence de développement touristique de l’Aveyron :

Roquefort est d’abord une économie, une pépite. L’Aveyron a besoin d’un Roquefort fort et qui regroupe les énergies.

Pour la vice-présidente de la Région Emmanuelle Gazel « le message envoyé est clair » :

Nous souhaitons organiser cet événement ensemble, tous ensemble. C’est le bon moment avec les Grands Sites Occitanie. L’identité de Roquefort a forgé notre identité en Aveyron. La filière Roquefort doit être connectée avec le territoire.

Tous les acteurs de la filière et du territoire sont mobilisés pour la réussite de la première édition de « Roquefort, un territoire en fête ». © Le Progrès