Saint-Affrique. Les Barrés du Carré, acte 15, scène X ou Y

Un modèle de souplesse finlandaise. © Le Progrès

L’association Poly Sons a ouvert sa saison culturelle 2019 avec l’acte 15 des « Barrés du Carré ». De quoi mettre en appétit pour la suite de la riche programmation culturelle.

15 éditions et toujours le même succès. Vendredi 8 et samedi 9 février, l’association Poly Sons a proposé sa 15e édition des Barrés du Carré, à guichet fermé, à Saint-Affrique. Le temps de deux soirées, le Petit Carré d’art s’est à nouveau transformé en salle de cabaret et de cirque intimiste.

Côté cabaret, une belle rencontre avec Peggy Lee Cooper qui arrive tout droit de Belgique et plus particulièrement de « L’Os à Moelle » à Bruxelles. « Sosie vocal d’Yves Mourousi », comme elle aime à se présenter, cette diva à la voix rocailleuse, un temps « vêtue d’estampes japonaises passées sous un rouleau compresseur », a raconté en chansons à texte « l’amour vache sado-masochiste » ou encore conté un « pays où tout le monde en est ».

Peggy Lee Cooper, diva à la voix rocailleuse, a su captiver le public. © Le Progrès

Côté cabaret et côté cirque

Côté cirque, déroulant la thématique « vice(s) et versa », les programmateurs de Poly Sons ont ensuite donné à voir Yerta, une acrobate finlandaise on ne peut plus souple… le tout en talon… Thibaud un grand personnage inquiétant et biface ou encore un Monsieur Loyal qui a eu bien du mal à ne pas patiner dans le vide… avant de proposer un numéro d’équilibriste remarqué par un public fidèle.

En bon magicien — « c’est-à-dire capable de faire un tour mortel à son public » – Docteur Troll a exécuté des numéros, notamment de mentalisme, qui valent bien plus qu’un clou…

Docteur Troll, un magicien mentaliste un poil déjanté. © Le Progrès

Cirque à Vabres-l’Abbaye et blues à Saint-Izaire

Cette ouverture met en appétit pour le reste de la riche saison culturelle de Poly Sons.

Vendredi 29 mars, toujours au Petit Carré d’art, à 21 h, sera proposée « La Mort sûre ». La compagnie du Petit théâtre d’outre-tombe livre un spectacle d’humour noir et grand-guignol accessible dès 6 ans qui parle de la mort… et qui en a refroidi plus d’un !

Samedi 30 mars, au Petit Carré d’art, à 21 h, place à « Mon Côté Yang ». Jeu d’acteur, équilibres, manipulation d’objets… sont proposés par la compagnie du Chapeau – Collectif La Basse Cour.

Mercredi 8 mai, le grand chapiteau planté dans le jardin de l’évêché à Vabres-l’Abbaye accueillera une nouvelle édition de « C’est quoi ce cirque » avec du cirque (évidemment), des concerts, des rencontres… jusqu’au samedi 8 juin avec l’acte 16 des « Barrés du Carré ».

Samedi 27 juillet, direction le château de Saint-Izaire, pour une nouvelle soirée champêtre et musicale avec le « Saint-Izaire blues festival ».

Ça roule… enfin presque… pour Monsieur Loyal. © Le Progrès