Sébazac. Noël en littérature aveyronnaise, avec le romancier Roger Béteille

Le romancier aveyronnais Roger Béteille. ©ADN12

Roger Béteille dédicacera ses romans à l’espace culturel E.Leclerc le vendredi 21 décembre. Un nouveau roman est en préparation pour le mois de mai.

À l’approche de Noël, l’écrivain se souvient des Noëls de son enfance, évoqués à plusieurs reprises dans son œuvre romanesque. Il se souvient par exemple d’un Noël très froid dont la date exacte se perd dans sa mémoire :

Nous étions partis de notre hameau sur un tapis de neige vers l’église pour la messe de minuit. La lune éclairait notre chemin d’une lueur de platine et nos souliers craquaient sur l’épaisse moquette blanche. Nous étions tous là, ceux du hameau, Auguste, Rosa et les autres… Dans l’église, je frissonnais, mais j’écoutais avec euphorie le Minuit chrétien, entonné par un homme dans la tribune au-dessus de nous. Je sentis soudain un souffle chaud contre ma main : c’était mon chien, échappé de la grange, qui m’avait rejoint.

Un livre qui évoque plus particulièrement Noël

De L’orange aux girofles, son premier roman, qui a obtenu le prix Mémoire d’Oc en 2001, Roger Béteille évoque le choix du titre :

Ce soir de Noël 1913, la petite Séverine, comme moi, devait fouler une belle couche de neige pour se rendre à la messe de minuit. Au retour, elle trouva dans ses sabots une orange, cadeau traditionnel des enfants d’autrefois. Mais au lieu de la manger tout de suite, elle la conserva pour plus tard fabriquer une liqueur en la piquant de clous de girofle.

L’auteur dédicacera ce roman, le 21 décembre, mais aussi l’ensemble de ses livres et notamment le dernier paru en 2018, Un homme en vue, dont l’action et les personnages sont liés au Rodez contemporain.

Nouveau roman pour mai 2019

Roger Béteille va sortir un nouvel ouvrage en mai 2019. Si l’auteur évoque ce roman juste achevé en gardant une part de mystère, notamment sur le titre, il nous entraine déjà dans son ambiance :

Un roman s’offre comme une rencontre imprévue dont le charme réside dans une part d’inconnu. Mais je peux déjà vous dire que ce nouveau livre sera profondément ancré dans le milieu rural et dans les paysages magnifiques du Lévézou. 

Vendredi 21 décembre, de 10 h à 18 h, Roger Béteille à la rencontre de ses lecteurs, à l’Espace culturel E.Leclerc.