Les Féeries saint-affricaines. « Que les fêtes de Noël soient belles et sécurisées au maximum »

Le lancement officiel des Féeries saint-affricaines aura lieu vendredi 14 décembre avec de nouvelles mesures de sécurité. ©ADN12

A l’occasion des fêtes de Noël, les organisateurs d’événements doivent intégrer les mesures de sécurité portées à leur plus haut niveau par l’Etat, suite à l’attentat meurtrier de Strasbourg, survenu mardi en soirée. A Saint-Affrique, la commune s’adapte pour que ses Féeries puissent se dérouler au mieux.

Des petites mains s’affairent à terminer la décoration du Jardin public – espace François-Mitterand à Saint-Affrique. En ce jeudi matin, des agents des services techniques municipaux « plantent » les derniers sapins à côté de la maison du Père Noël. Autour de la patinoire (qui ouvrira samedi à 15 h), des bénévoles de l’association vabraise « La Salmanacoise » branchent les derniers éléments des 8 km de guirlandes et des centaines de motifs lumineux et colorés qui viendront tenter d’égayer une fin d’année à l’ambiance pesante. Tout doit être prêt pour le top départ des illuminations des Féeries saint-affricaines, programmé pour demain vendredi à 18 h 30 à l’espace François-Mitterrand.

Dernière ligne droite dans les préparatifs des Féeries saint-affricaines.

Dans le même temps, en mairie, adjointes aux maires, cadres des services municipaux, gendarmes, policiers municipaux, membres de l’association des commerçants, artisans et professions libérales « Saint-Affrique dynamique » balaient le programme des festivités, jour par jour, jusqu’au 6 janvier pour intégrer les mesures de sécurité renforcées.

Sécurité renforcée sur les lieux de rassemblement

Les mesures de sécurité sont portées à leur plus haut niveau par les services de l’Etat, dans le cadre du plan « Vigipirate – urgence attentat », suite à l’attaque meurtrière de Strasbourg, survenue mardi au soir. « Compte tenu du risque de réplique ou de mimétisme, il est nécessaire de renforcer la sécurisation des lieux de rassemblement et des grands espaces de commerce marqués par une forte affluence lors des fêtes de fin d’année », rappelle dans une note Catherine Sarlandie de la Robertie, préfète de l’Aveyron. « Concernant les marchés/villages de Noël, une sécurisation complète est requise avec l’instauration de palpations de sécurité systématiques des visiteurs. »

« Nous demandons donc à tous les organisateurs d’événements où il y aura affluence, comme à la salle des fêtes par exemple, de vérifier les sacs à l’entrée » indique Laurent Tabutin, directeur général des services de la commune de Saint-Affrique. « Le marché du samedi matin sera à nouveau encadré par des blocs de béton. »

8 km de guirlandes et des centaines de motifs lumineux et colorés.

Feu d’artifice et secteur piéton pour l’inauguration

Le directeur général des services (DGS) détaille ensuite les mesures de sécurité prises notamment pour le lancement officiel des festivités avec en point d’orgue un feu d’artifice tiré à 19 h 30 depuis le Pont-Vieux. Ainsi, demain vendredi, des blocs de béton seront installés en début de la rue Gaston-Delure et sur le boulevard de Verdun juste après la place Foch. « Ce secteur de la ville sera entièrement réservé aux piétons entre 18 h 30 et 20 h 15 », souligne le DGS. « La circulation (dans le sens Saint-Affrique – Vabres) sera déviée par la rue du Général-de-Castelnau. »

Il est à noter que le Pont-Vieux et ses abords (rue du Pont-Vieux, place de l’Eglise et rue du Traupont) seront interdits au public, ainsi que le Pont du Centenaire (aussi appelé Pont des Frères). « Pour voir au mieux le feu d’artifice, nous conseillons au public de se rendre sur le Pont Neuf et sur la piste cyclable fermée à toute circulation (secteur entre le square du marché et l’Enclos St-Joseph) d’où ils auront une belle vue. »

La piste cyclable sera un endroit idéal pour admirer le feu d’artifice tiré, vendredi 14 décembre, sur le Pont-Vieux.

« Pendant toute la période des fêtes, lors de chaque animation, la circulation sera neutralisée » a précisé Laurent Tabutin. « Toutes ses mesures impliquent que nous mobilisions en moyenne trois agents supplémentaires par jour. L’objectif est que les fêtes de Noël soient belles et sécurisées au maximum. Nous lançons un appel à la vigilance de chacun. »