Rodez. La fresque de l’école François-Mitterrand est un symbole de créativité et d’ouverture

Les artistes sont passés devant le micro pour commenter leur expérience. ©ADN12

Mardi 11 décembre, les élèves de l’Institut médico-éducatif (IME) des Cardabelles et de la classe de CM1 de l’école François-Mitterrand, mais aussi leurs parents, amis et élus de la ville de Rodez, se sont réunis pour inaugurer la fresque réalisée conjointement par les deux structures éducatives. Cette action a été soutenue financièrement par la Ville.

La professeure des écoles de la classe de CM1 de François-Mitterrand a initié ce projet avec la collaboration de la directrice de l’Institut médico-éducatif (IME), Marie-Anne Chancelier. Deux groupes de sept élèves des deux établissements ont réalisé ce travail en commun avec l’aide de Jean-Paul Prigent qui est le coordinateur artistique de cette fresque et intervenant sur l’IME des Cardabelles.

Une oeuvre originale 

Cette œuvre se caractérise par son originalité. Elle mesure 14 mètres de long sur 1 mètre 80 de large. Un fond bleu prédomine avec la présence de cinq formes circulaires qui ont été comparées à des planètes par certains élèves. Tout le monde peut « faire jouer son imagination pour se l’approprier et y instaurer son scénario », c’est la caractéristique universelle de l’art. Désormais, l’école dispose d’un magnifique abribus design et accueillant. Christian Teyssèdre, maire de Rodez, a félicité les acteurs de ce projet.

Une aventure artistique et humaine

Ce fut une aventure artistique et culturelle pour tous les élèves. Jean-Paul Prigent a voulu les sensibiliser à l’art abstrait à travers les œuvres de Vassily Kandinsky, qui a été la source d’inspiration des élèves durant la réalisation de cette fresque.

Ce projet s’est également singularisé par son humanité. Les élèves de l’école François-Mitterrand ont pu collaborer avec ceux d’un établissement spécialisé. 

À travers cet exemple de collaboration, les différents acteurs de ce projet ont montré que l’école avait vocation a être inclusive.