Chambre d’agriculture. En Aveyron, la campagne est lancée

Une partie des membres de la liste JA-FDSEA12. ©FDSEA12

Les élections à la chambre d’agriculture se préparent. Le scrutin sera clos le 31 janvier. En Aveyron, deux listes ont pour le moment été dévoilées. Celle de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles-Jeunes agriculteurs et celle de la Confédération paysanne.

La campagne, en vue des élections de la chambre d’agriculture départementale, débute. Le scrutin s’ouvre le 14 janvier et, en Aveyron, trois syndicats agricoles sont représentés : Jeunes agriculteurs (JA)-Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA), la Confédération paysanne et la Coordination rurale.

Une autonomie plus importante

Pour François Tison, tête de liste de la Confédération paysanne, leur syndicat se distingue des autres par leur volonté de mettre l’accent sur le renouvellement des agriculteurs : « Entre 2013 et 2019, on a perdu 1 100 agriculteurs. On est donc dans une phase de renouvellement de génération. » De plus, la Confédération paysanne souhaite mettre l’accent sur « la relocalisation de l’économie ».

À l’image de leur Association départementale pour le développement de l’emploi agricole et rural (ARDEAR), la Confédération paysanne a la volonté d’accompagner tous les agriculteurs, quels qu’ils soient, « petits ou grands ». « À l’heure actuelle, la Chambre d’agriculture n’aide pas tout le monde. Avec l’ARDEAR, en cinq ans, nous avons accompagné 65 projets du début jusqu’à la fin. »

Dans un second temps, le candidat en tête de liste souhaite engager l’agriculture aveyronnaise « vers une autonomie plus importante en utilisant moins de pesticides. Nous ne voulons plus que les agriculteurs soient dépendants de ces produits ».

« Bâtir son projet avec ses envies, ses besoins »

Du côté de la JA et de la FDSEA, la campagne, menée par Laurent Saint-Affre, président de la FDSEA12, tourne autour de trois axes : « L’économie, le territoire et l’installation, précise-t-il. L’agriculture est le premier secteur d’activité au niveau de l’emploi. » Il met également l’accent sur l’attractivité du territoire que génère le domaine agricole. Au niveau des productions, Laurent Saint-Affre indique que la JA-FDSEA accompagnera tous les projets : « Chaque agriculteur bâtit son projet avec ses envies, ses besoins. On se doit d’accompagner tout le monde. »

Dès le début de l’année, les membres de la JA-FDSEA iront à la rencontre des agriculteurs dans tous les cantons du département. Un projet que partage le président des JA Anthony Quintard, qui souligne le travail effectué en amont « avec notre réseau, pour sonder les attentes, construire un projet avec l’ensemble des acteurs du domaine agricole et avoir une vision sur les dix ans à venir ».

La Coordination rurale se réunit mercredi soir pour établir leur liste en vue de ces élections. À retrouver sur notre site en fin de semaine.

Liste Confédération paysanne

Liste JA-FDSEA

Laurent Saint-Affre, 38 ans, éleveur de vaches allaitantes à Ols-et-Rinhodes. Anthony Quintard, 28 ans, producteur de volailles et d’œufs en circuit court, et éleveur de vaches allaitantes à Saint-Félix-de-Lunel. Adeline Canac, 43 ans, productrice de lait de brebis en AOP Roquefort à Durenque. Jacques Molières, 59 ans, éleveur de vaches laitières et allaitantes aux Albres. Dominique Fayel, 53 ans, éleveur de vaches allaitantes à Sénergues. Virginie Albespy, 34 ans, éleveuse de chèvres laitières, productrice d’agneaux. Sa ferme accueille également un « camping à la ferme » à La Bastide L’Evêque. Clément Lacombe, producteur de lait de brebis en AOP Roquefort à Millau. Benoît Fagegaltier, 52 ans, producteur de lait de vache en AOP Laguiole, éleveur de vaches allaitantes et vente de produits fermiers à Graissac. Gabrielle Maymard, 38 ans, productrice de lait de vache à Vezins, engagée dans la démarche « Montlait ». David Argentier, 40 ans, éleveur de brebis laitières en agriculture biologique à Saint-Saturnin-de-Lenne. Thierry Agrinier, 53 ans, producteur de lait de brebis en AOP Roquefort à Roquefort. Sylvie Stouff, 44 ans, éleveuse de brebis laitières à Roussennac. François Ginisty, 56 ans, éleveur de vaches laitières à Lavernhe-de-Séverac. Bruno Montourcy, éleveur de porcs en circuit court et de vaches allaitantes au Fel. Marie-Claude Bras-Ginisty, 56 ans, éleveuse de vaches allaitantes à Laguiole. Anthony Soulie, 30 ans, producteur de lait de brebis en AOP Roquefort à Sainte-Radegonde. Delphine Cathala, 45 ans, éleveuse de veaux d’Aveyron et du Ségala à Olemps. Gilles Bernat, 38 ans, producteur d’agneaux sous la mère et lait de brebis en AOP Roquefort à Montlaur. Suppléants : Valérie Imbert, 46 ans, éleveuse de vaches allaitantes à Saint-Santin. Rémi Agrinier, 26 ans, producteur de lait de brebis en AOP Roquefort et de volailles en circuit court à Aguessac.