Saint-Affrique. Plus de 250 jeunes conjuguent sport et solidarité pour le Noël des footeux

La 13e édition du Noël des footeux a encore été un vrai succès. ©ADN12

Dimanche 11 novembre, au stade du Bourguet, 50 équipes de cinq jeunes et plus se sont rencontrées lors de matchs amicaux. Une action sportive et solidaire, chaque entant ayant apporté un jouet pour les Restos du cœur.

« Un jouet pour les Restos du cœur, c’est comme le ballon avec le foot. On aime l’avoir avec soi, mais c’est encore mieux quand on le passe ! » Dimanche 11 novembre, au stade du Bourguet à Vabres-l’Abbaye, le Stade saint-affricain a une fois de plus fait le plein pour le Noël des footeux. Cinquante équipes de cinq enfants, voir plus, se sont rencontrées lors de matchs amicaux arbitrés par douze licenciés U15 du SSA et encadrés par sept joueurs U19 du SSA.

Les clubs de Pareloup-Céor, St-Georges-St-Rome, Jeunesse sportive Vallée Rance et Rougier, Larzac-Vallées, Réquista et bien sûr le SSA (dont vous retrouverez les témoignages forts ci-dessous, NDLR) se sont déplacés pour cette 13e édition qui repose sur un principe simple et efficace. Les enfants nés entre 2006 et 2013, licenciés ou non, viennent s’adonner aux joies du ballon rond le temps d’une journée. A leur arrivée, ils déposent un jouet (en bon état) sur le stand des Restos du cœur, lequel sera remis par les bénévoles à ceux qui n’auraient pas grand-chose sous le sapin sans ce geste de solidarité.

Une manifestation aveyronnaise unique en France

Maryannick Paloc, à la tête des Restos du cœur de St-Affrique, a indiqué :

Ce jouet vous a rempli de joie lorsque vous l’avez reçu, il le fera aussi pour celui qui le recevra.

Avant d’avoir une pensée pour les enfants de 1918, en ce jour de Centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre :

Il y a 100 ans, des enfants auraient aussi bien voulu jouer au ballon.

Avant le lancement des matchs, une minute de silence a été observée. Benoît Rouquet pour le SSA, Marie-Pierre Gineste pour le district de foot et Henri Bousquet conseiller municipal délégué au sport ont rappelé leur joie de voir ces enfants réunis sur le stade pour partager ce moment de sport et de solidarité. Une manifestation uniquement organisée en Aveyron sur cinq sites différents qui rappelle qu’« au foot, comme dans la vie, on ne peut rien faire tout seul ».