Millau. Condamnés à de la prison ferme pour trafic de drogue

L'affaire a été jugée à Rodez, ce mercredi 17 octobre. ©ADN12

La police a retrouvé 46 g de cocaïne et 200 g de cannabis dans l’appartement que les deux dealers partagent dans la Cité du gant.

Après l’interpellation d’un quarantenaire, dans les rues de Millau, avec quinze grammes de cannabis sur lui, le 17 septembre dernier, les fonctionnaires remontent rapidement jusqu’au dealer, qui vient tout juste de lui vendre la drogue.

Quand ils arrivent au domicile du revendeur pour une perquisition, le locataire est absent. À l’intérieur, trois jeunes hommes sont en train de fumer. Malgré l’absence du maître des lieux, les fouilles commencent. Les agents tombent alors sur 46 grammes de cocaïne et sur 200 g de cannabis (ce qui correspondrait à une valeur de près de 5.000 euros à la revente).

10 et 6 mois

Sur les trois personnes présentes dans l’appartement, les auditions menées par la police révèlent que l’une d’entre elles, hébergée sur place, se livre aussi à du deal de stupéfiants.

L’affaire a été jugée, ce mercredi 17 octobre, au tribunal correctionnel de Rodez. Les trois consommateurs et les deux dealers se sont présentés à la barre. Les trois premiers ont écopé de 500 € d’amende avec sursis. La peine a été plus lourde pour les deux autres amis, déjà bien connus de la justice. Le locataire, chez qui les grosses quantités de drogue ont été retrouvées, a pris dix mois de prison ferme, contre six pour son acolyte. Contrairement aux réquisitions du ministère public, aucun mandat de dépôt n’a été ordonné. Ils sont donc ressortis libres. Un aménagement de peine n’est pas à exclure.