Saoul au milieu de la chaussée, il finit à la maison d’arrêt de Druelle

L'homme a été arrêté alors qu'il marchait au milieu de la route. Google Street View

L’individu a été contrôlé, jeudi 4 octobre, avenue de Toulouse à Rodez. Il faisait déjà l’objet d’un jugement précédent.

Des automobilistes appellent la police, jeudi 4 octobre, peu avant 20 h 30. Un jeune homme, visiblement passablement alcoolisé, est au milieu de la chaussée avenue de Toulouse, à Rodez.

Lorsque les fonctionnaires arrivent sur place, l’individu ne se laisse pas faire. Les insultes et les menaces de mort fusent. Les agents doivent utiliser la force. Après un passage à l’hôpital, il est placé en cellule de dégrisement.

Le lendemain, les policiers entendent ce sans domicile fixe de 24 ans. Il reçoit une Convocation par officier de police judiciaire (COPJ), en vue d’une prochaine comparution pour outrage, menaces de mort et rébellion à personnes dépositaires de l’autorité publique. Déjà jugé pour une autre affaire, pour laquelle il avait été condamné à quatre mois de prison ferme, il est finalement transporté directement à la maison d’arrêt de Druelle, afin d’exécuter sa peine.