Rugby. Le Stade Rodez Aveyron chute à domicile face à Saint-Sulpice

L'essai plein de malice de la recrue Williams. ©ADN12

Sous une pluie battante, le Sade Rodez Aveyron a coulé face à Saint-Sulpice pour le compte de la 5e journée de Fédérale 1. Défaite 14 à 21.

Auteur d’un début de match poussif et à l’avantage des visiteurs, le Stade Rodez Aveyron encaisse un premier essai de Roux après avoir concédé un en-avant sur sa ligne d’en-but au bout de cinq minutes de jeu (0 – 7).

Les Ruthénois se rebiffent un peu et la recrue Williams, très impliquée durant tout le match, inscrit le seul essai du SRA, de manière académique, en passant au-dessus du  ruck. Baldy permet à son équipe de prendre les devants en inscrivant deux pénalités (11-7). Saint-Sulpice revient à hauteur des locaux, 11-10 à la pause.

« Se remettre en cause »

D’entrée de seconde période, Roux inscrit deuxième essai, 43’ (11-15) et Saint-Sulpice aggrave le score en passant un drop (11-18). Concédants trop de fautes, le Stade Rodez Aveyron s’incline 14 – 21.

Arnaud Vercruysse, l’entraîneur ruthénois, analyse :

On a fait un non-match. Nous n’avons jamais été en mesure d’inverser la pression, on a manqué trop de choses pour exister. Dans ces conditions, il faut laisser le jeu de côté et revenir aux fondamentaux. On est passé complètement à travers, Saint-Sulpice mérite sa victoire. Il va peut-être falloir passer par une remise en cause, on va réfléchir.

Les entraîneurs de Saint-Sulpice, Victor Labat et Damien Denechaud, étaient satisfaits de la prestation de ses joueurs :

En première période, on a été moins agressifs que Rodez donc à la mi-temps, on s’est dit qu’il fallait améliorer notre jeu au pied et de pression. Ça a fait la différence. Les conditions de jeu nous ont aussi été favorables. On a un groupe intéressant, on effectue un bon début de saison et maintenant il va falloir valider cette performance lors du prochain match.