Meurtre de Pascal Filoé. Alexandre Dainotti reconnaît neuf coups de couteau

Alexandre Dainotti a reconnu les faits. ©ADN12/Facebook

Lors de sa garde à vue, le principal suspect* de 39 ans est passé aux aveux.

Après le drame qui a coûté la vie, jeudi 27 septembre, à Pascal Filoé, directeur général adjoint des services de la Ville, en charge notamment de la police municipale, le principal suspect* a été placé en garde à vue.

Nos confrères de Centre Presse rapportent qu’Alexandre Dainotti, 39 ans, a reconnu, lors de son audition, avoir porté neuf coups de couteau à la victime.

Comme nous le révélions, l’homme âgé de 39 ans a confirmé avoir agi par vengeance après que son chien lui a été retiré, le 18 septembre. Il avait menacé Pascal Filoé, mais aussi Christian Teyssèdre, le maire de Rodez.

*Le terme « principal suspect » a pu vous interpeller/choquer pendant la lecture de cet article, alors qu’Alexandre Dainotti a reconnu les faits. Cependant, en France, tout justiciable est présumé innoncent (et non pas présumé coupable) jusqu’à son jugement. Le code de procédure pénale dispose, entre autres, que « toute personne suspectée ou poursuivie est présumée innocente tant que sa culpabilité n’a pas été établie. Les atteintes à sa présomption d’innocence sont prévenues, réparées et réprimées dans les conditions prévues par la loi. »