Rodez. Un tiers-lieu de 4.000 m² en plein cœur de ville ?

L'espace de coworking est actuellement situé au 1 place Bonnaterre, à Rodez. À gauche, Adeline Daoudal et Alan Hay. ©ADN12

Alan Hay et Adeline Daoudal, co-présidents de Station A, nom temporaire du projet, ont l’idée de créer un espace ouvert qui favorise de nouveaux modes d’organisation du travail. Et qui encourage des stratégies de coopérations et de mutualisations au service de projets économiques du territoire. Station A pourrait voir le jour d’ici deux ans.

Alan Hay, également chef d’entreprise et Adeline Daoudal, présidente du coworking de Rodez, présenteront, lundi 24 septembre au soir, à la salle des fêtes, leur projet à la population ruthénoise. Alan Hay explique :

Le tiers-lieu a pour vocation de faire rencontrer les gens. L’idée est de faire cohabiter des activités différentes au sein d’un même espace. Créer un écosystème économique local créatif et innovant pour travailler, expérimenter, partager et se rencontrer.

Les deux co-présidents s’inspirent de ce qui a déjà été fait à Castres par exemple, où l’espace Les Ateliers réunit des entrepreneurs et des associations qui sont acteurs du développement du territoire.

Dynamiser le centre-ville

Pour ce faire, le projet du tiers-lieu de Rodez  réunira différents services ; espace de coworking ; bar-restaurant ; magasin de producteurs ; coatelier brocante-recyclerie ; micro-crèche ; espace bien-être ; salle de créativité ; maison de l’architecture ; galerie d’art ; maraîchage bio.

Nous souhaitons être un facilitateur de projets. Nous voulons être connectés au territoire, pas seulement à Rodez mais dans tout l’Aveyron. C’est un projet qui fonctionnera que s’il y a du monde. Il permettra également de dynamiser le centre-ville.

Un tel projet a forcément un coût, 9 millions d’euros. Alan Hay et Adeline Daoudal espèrent séduire cinquante personnes pour qu’ils financent chacun 20 000 €. Le reste du financement se ferait avec un prêt d’État et des emprunts. Si deux lieus ont déjà été évoqués pour installer ce nouvel espace (haras et quadrilatère), rien n’est encore établi.

Lundi 24 septembre, à 19 h, à la salle des fêtes, présentation du projet. Ouvert à tout le monde, inscription sur www.station-a.fr